CultureCulture

Roméo, un «obsédé sexuel» qui pousse Juliette, 13 ans, au suicide

Alexandra Le Seigneur, mis à jour le 03.02.2014 à 18 h 29

Léonardo DiCaprio dans Roméo+Juliette, 1997.

Léonardo DiCaprio dans Roméo+Juliette, 1997.

L’histoire de Roméo et Juliette n'est pas celle que l'on croit. Pourquoi plaindre la situation des deux personnages de William Shakespeare, symboles d’un amour impossible, alors qu’au fond c’est Juliette qui est seule à plaindre? «Nous sommes censés détester Roméo», peut-on lire dans un article publié sur le site dédié à la culture internet Geekosystem.

Les arguments sont nombreux et sont avancés par un ancien professeur d’anglais, Jay Black.

Geekosystem replace la pièce Roméo et Juliette dans son contexte: fin du XVIe siècle quand la famine régnait en Grande-Bretagne. Dans la première scène, Roméo arrive et discute avec son cousin Benvolio. Il se plaint de l’amour:

«Faut-il que l’amour malgré le bandeau qui l’aveugle, trouve toujours, sans y voir, un chemin vers son but!»

Puis demande:

«Où dînerons-nous?»

Il n'y a pas de doute, pour Jay Black, cette réplique a été placée au début de la pièce pour que le spectateur déteste d'emblée Roméo.

«Imaginez un théâtre plein de gens affamés qui entend ça, prononcé par un beau jeune homme riche.»

Toujours selon Geekosystem, Roméo se plaint de l’amour, mais surtout de Rosaline, parce qu’elle refuse de coucher avec lui, deuxième raison de le détester.

Selon une théorie relayée par Jay Black, si Juliette ne veut pas épouser Paris, c'est parce qu'elle a eu des relations sexuelles avec Roméo et qu'elle a peur que son futur mari ne découvre qu'elle n'est plus vierge.

«Roméo, dans une tentative de s’envoyer en l’air, ruine les chances de Juliette d’épouser Paris, tue son cousin, est banni, et entraîne une jeune fille de 13 ans au suicide.»

Forcément, quand Roméo découvre que Juliette est «morte», il se suicide.

«Roméo est déjà un homme désespéré dans une situation désespérée.»

L’étude comportementale de Roméo et Juliette n’est pas nouvelle. Dans un article de Psychology Today sur l’addiction et le suicide juvénile, on peut lire que les personnages principaux ne sont pas très sains d’esprit. «Roméo passe directement du chagrin d’amour pathologique à l’engouement total», et les deux adolescents veulent se marier alors qu’ils ne se connaissent que depuis une nuit (mais c’est ça aussi le théâtre).

Les gens pensent connaître l’histoire de Roméo et Juliette, explique Geekosystem, l’histoire de deux jeunes follement amoureux l'un de l'autre, qui se suicident parce qu’ils ne peuvent pas être ensemble, parce que le monde ne les comprend pas. Alors qu’en fait, Roméo et Juliette est une pièce sur «un obsédé sexuel qui amène une jeune fille de 13 ans au suicide».

Alexandra Le Seigneur
Alexandra Le Seigneur (74 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte