Culture / Culture

César du meilleur trolling: Julie Gayet et Marisa Borini, la mère de Carla Bruni, nommées pour le meilleur second rôle

Temps de lecture : 2 min

Charlotte Lebon en 2011. REUTERS/Benoit Tessier
Charlotte Lebon en 2011. REUTERS/Benoit Tessier

Marisa Borini, mère de Carla Bruni et de Valeria Bruni-Tedeschi, habituée des films de cette dernière, est nommée cette année aux César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Un Château en Italie.

Pendant la promotion du film, la réalisatrice disait de sa mère: «Elle a une nonchalance quand elle joue qu'elle n'a pas du tout comme pianiste. Elle n'a aucun problème par rapport à son visage, à ses rides… C'est une richesse pour un cinéaste.» Jean-Pierre Denis et Richard Berry, réalisateurs de La Petite Chartreuse et La Boîte noire, ont aussi reconnu son talent.

La catégorie dans laquelle Marisa Borini est nommée est la même que celle de... Julie Gayet pour Quai d'Orsay.

On aurait voulu être dans la tête des membres de l'Académie cette année, qui se disaient, au moment du vote, en ligne ou par correspondance, le regard glissant sur la une de Public qui traînait sur leur table basse: «Tiens, je vais voter pour Julie Gayet, elle mérite d'être dans la lumière, elle n'y est pas assez.» Puis «il faut équilibrer cette catégorie, gauche et droite».

Et puis, il y a cette absence d'Adèle Exarchopoulos dans la catégorie «meilleure actrice», alors que Léa Seydoux, dont la prestation dans La Vie d'Adèle est moins marquante, y est citée.

On se consolera en remarquant que parmi les hommes, la sélection est moins étrange. Vincent Macaigne, comme une évidence, devrait, on l'espère, y remporter le César du Meilleur espoir.

Charlotte Pudlowski journaliste, créatrice et rédactrice en chef du podcast Transfert

Newsletters

«La Tendre indifférence du monde» et «Dakini», beautés lointaines

«La Tendre indifférence du monde» et «Dakini», beautés lointaines

Ce mercredi 24 octobre sortent sur les écrans deux très beaux films. Découverts dans des grands festivals, ils sont originaires de pays d’Asie qui n’occupent pas souvent l’affiche.

De retour du Paris Podcast Festival

De retour du Paris Podcast Festival

Un épisode un peu spécial de l'Agenda du Loisir Français cette semaine. De retour de Paris, Henry Michel nous raconte son expérience du premier festival dédié au podcast natif, en présence de toute la grande famille du podcast français. Alors non,...

Mon petit chat est mort

Mon petit chat est mort

[Blog, You will never hate alone] Je ne sais pas s'il m'aimait, et à dire vrai, je m'en fiche royalement. Je sais seulement que tous les deux, nous étions inséparables.

Newsletters