CultureCulture

Connaissez-vous l'homme qui pourrait être le grand vainqueur des Oscars 2014, Robert Lopez?

Laurent Pointecouteau, mis à jour le 17.01.2014 à 14 h 55

«La Reine des neiges», sorti le 4 décembre 2013 en France, dont la bande originale, co-écrite par Robert Lopez, a valu à ce dernier une nomination aux Oscars 2014 - © Disney

«La Reine des neiges», sorti le 4 décembre 2013 en France, dont la bande originale, co-écrite par Robert Lopez, a valu à ce dernier une nomination aux Oscars 2014 - © Disney

A la cérémonie des Oscars 2014, qui aura lieu le 2 mars à Hollywood, un nommé pourrait bien entrer dans l’histoire. Le compositeur Robert Lopez, nommé le 16 janvier 2014 aux côtés de sa femme Kristen Anderson-Lopez pour la Meilleure chanson originale (Let it Go, de La Reine des neigesLibérée, délivrée en version française), pourrait rejoindre le club très fermé des lauréats d’un EGOT –ces 11 artistes qui ont chacun remporté les quatre grandes récompenses de l’industrie du loisir aux Etats-Unis: un Emmy, un Grammy, un Oscar et un Tony, lesquels concernent respectivement les mondes de la télévision, de la musique, du cinéma et du théâtre de Broadway.

Un peu comme si, chez nous, quelqu’un parvenait à cumuler un 7 d'or, une Victoire de la musique, un César et un Molière.

Encore plus historique: Robert Lopez serait le plus jeune à avoir jamais reçu ces 4 distinctions, complétant son grand chelem de récompenses avant même ses 40 ans (il est né le 23 février 1975).

Robert Lopez (à droite) et Jeff Marx (à gauche) aux Tony Awards 2004 via Wikimedia Commons, CC-BY-SA

Vous avez peut-être déjà entendu une chanson de Robert Lopez sans le savoir, dans un épisode de Scrubs ou des Simpson. Cependant, c’est grâce à trois autres œuvres, dont deux sont inédites en France, que Lopez a remporté les trois prestigieux prix qui font les lettres «E», «G», et «T» dans l’EGOT: 

Si Lopez décroche un Oscar le 2 mars pour sa participation au dernier Disney, il rejoindra ainsi des EGOT légendaires comme Whoopi Goldberg, Mel Brooks (qui a raflé trois des quatre prix avec son premier film, Les Producteurs) ou encore Audrey Hepburn.

Et en France, nous avons trouvé au moins trois cumulards de récompenses: les Inconnus, qui ont remporté un Molière, deux 7 d’or et deux Victoires de la musique en 1991, ainsi que le César de la meilleure première œuvre pour Les trois frères en 1996...

Laurent Pointecouteau
Laurent Pointecouteau (77 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte