Culture / Culture

Si Beyoncé a utilisé un enregistrement de l'accident de Challenger sur «XO», ce n'est pas par hasard

Temps de lecture : 2 min

Des familles de victimes ont été particulièrement choquées. La chanteuse a dû s'excuser.

Explosion de la navette Challenger peu après son décollage / © Kennedy Space Center
Explosion de la navette Challenger peu après son décollage / © Kennedy Space Center

L'album de Beyoncé sorti le 12 décembre continue de faire parler de lui. La chanson XO, la dixième de l'album, commence en effet par l'enregistrement de l'annonce de la désintégration de la navette spatiale Challenger le 28 janvier 1986, qui avait tué les sept membres d'équipages.

La chanson est introduite par six secondes de la voix de Steve Nesbitt, alors officier Relations publiques de la Nasa: «Flight controllers here looking very carefully at the situation, obviously a major malfunction» («les contrôleurs de vol surveillent attentivement la situation, il y a manifestement une malfonction majeure»).

La chanson, qui parle «d'une relation amoureuse houleuse» selon ABC News, a provoqué l'ire de plusieurs astronautes de la Nasa, qui se sont plaints auprès du site. Le site rapporte les propos de Clayton Anderson, un astronaute à la retraite: «Utiliser ces mots dans une video est simplement indélicat, et c'est peu dire.» June Scobee Rogers, la veuve de Dick Scobee, commandant la navette, a déclaré à ABC News avoir été «attristée d'apprendre qu'une bande audio du jour où nous avons perdu l'équipage héroïque de Challenger a été utilisée dans la chanson XO. Ce moment inclus dans la chanson est émotionnellement difficile pour les familles, les collègues et les amis des membres de l'équipage de Challenger. Nous avons toujours choisi de nous concentrer non pas sur comment nous avons perdu ces êtres chers, mais sur comment ils ont vécu et comment leur héritage vit aujourd'hui».

Beyoncé a publié le 31 décembre des excuses via ABC News, précisant sa compassion pour les familles endeuillées.

«Mon cœur va aux familles des victimes du désastre Challenger. La chanson XO a été enregistrée avec la plus sincère intention d'aider ceux qui ont perdu des êtres chers à aller mieux et de nous rappeler que des choses inattendue arrivent, donc aimez et appréciez chaque minute passée avec ceux qui comptent le plus pour vous.»

Le site FoxNews ajoute cette phrase au communiqué de Beyoncé: «Les auteurs de la chanson ont inséré ce son en hommage au généreux travail de l'équipage de Challenger dans l'espoir qu'ils ne soient jamais oubliés».

Si le message peut sembler un peu creux, fait du bon sentiment des stars qui présentent leurs excuses, les paroles de la chanson prouvent que le choix d'intégrer l'enregistrement de l'annonce de la perte de Challenger était mûrement réfléchi, explique Forrest Wickman sur Slate.com.

Ce n'est pas juste «une fille dans une relation amoureuse», comme le croit Fox News, souligne Forrest Wickman. Il y est question de mortalité, de l'urgence de passer du temps avec ceux que vous aimez avant que vous ne les perdiez, parce que vous ne savez jamais quand cela arrivera. Beyoncé la native de Houston y chante «Baby kiss me/Before they turn the lights off» («Bébé, embrasse moi/Avant qu'ils n'éteignent les lumières»); «You better kiss me/Before our time is run out» («Tu ferais mieux de m'embrasser/Avant que notre temps ne soit écoulé»).

Le journaliste souligne également que la chanteuse a déjà plusieurs fois utilisé la métaphore de l'espace pour parler de sa relation avec Jay-Z: rappelez-vous de Lift Off, avec un sample du lancement d'Apollo 11, ou encore de Rocket et de Countdown.

Le choix n'était donc sûrement pas fortuit. Ce qui ne l'empêche pas d'être une erreur, conclut Forrest Wickman. Pour lui, la chanteuse et son équipe auraient dû demander la permission aux familles des victimes avant d'utiliser le sample.

Alice Bru

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters