CultureCulture

Une journée télé sur canapé pour comater après Noël

Johan Hufnagel, mis à jour le 25.12.2013 à 10 h 47

Tentative de record du monde du temps passé devant la télévision, en 2010.  REUTERS/Fred Prouser

Tentative de record du monde du temps passé devant la télévision, en 2010. REUTERS/Fred Prouser

Voilà, certains d’entre vous se sont réveillés avec un bon mal de crâne ce matin. Trop mangé, ou trop bu, ou trop de disputes familiales. Ce matin, l’humanité va donc se diviser en deux groupes. Ceux qui vont rester sous la couette et ceux qui vont aller bosser).

Pour ceux qui vont rester comater, le 25 décembre est l’occasion de se faire une bonne journée télé. Un marathon même. Car à la différence des autres jours de la semaine, des week-ends et des jours fériés, il y a à la télé une orgie de bijoux et de pépites à voir ou revoir, sur le canapé ou au lit, en famille ou pas. Et uniquement sur la TNT.

Prêts? Ma sélection complètement subjective :

10h30 à 12h30, LCP / Public Sénat. Mr Smith va au Sénat, de Franck Capra, avec James Stewart. Oui, c’est en noir et blanc. Et c’est tellement beau. Une bonne dose d’optimisme, et un film qui redonne foi dans la noblesse de la chose politique.

On enchaîne vite, on a juste 10 minutes pour reprendre un café ou un thé, ou sortir les restes de la dinde / foie gras du réfrigérateur.

12h40, 12h40 à 13h55, Arte. Le traditionnel Charlot de Noël. Pourquoi les Chaplin ne sont programmés qu’à Noël, ça reste un mystère. Sans doute parce que c’est un programme qu’on peut regarder en famille? Soit. Ne boudons pas notre plaisir pour Charlot policier et Charlot pompier. Oui, là encore, c’est du noir et blanc, c’est du muet, mais un Noël sans Charlot, c’est comme un Noël sans neige. Il manque quelque chose.

13h55 à 17h10. Bon, là, c’est l’orgie. Et le grand écart entre trois films dont deux classiques, et un documentaire. Les Dix commandements (on remarquera la programmation subtile) sur France 3. Trois heures de Charlton Heston en Moïse, de Yul Brynner en Ramses.  L’avantage, on peut faire la sieste aussi.

Plan B, plus court, le Zorro. Pas la série, le film avec Antonio Banderas, sur TF1. Ça se mange sans faim, comme la boite de marrons glacés que vous aviez planquée hier soir.

Plan C, petit plaisir coupable. Aucun T noir sur Télérama pour les «Sous-doués passent le bac», avec Daniel Auteuil jeune. Voilà, c’était comme ça l’Education nationale avant.

14h30 à 15h45, sur l’Equipe 21, le très bon docu de William Klein, «Mohammed Ali The Greatest».

Pour nous amener au repas du soir, comme les athlètes de haut niveau de la bouffe que nous allons devenir, de 17h40 à 19h25:

Un Shrek, sur France 2

Le Grand restaurant, sur TMC. Avec Louis de Funès, qui a en commun avec Chaplin d’être programmé pour les fêtes.

Et pour le soir ? Arte, 20h40, avec Jerry Lewis et Dean Martin, «un Vrai cinglé de cinéma». Pas le meilleur film du duo, mais ne ratez pas «Le Zinzin de Hollywood», avec le seul Jerry ensuite. Pour comprendre d’où vient Jim Carrey.

JH

Johan Hufnagel
Johan Hufnagel (67 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte