Tech & internet / Culture

Le GIF a été inventé au XIXe siècle

Temps de lecture : 2 min

L'ancêtre du GIF ©The Richard Balzer Collection
L'ancêtre du GIF ©The Richard Balzer Collection

Aujourd’hui, impossible de passer trois minutes sur Internet sans tomber sur un GIF (l’acronyme signifie «graphic interchange format»). Comme l’expliquait The New Republic en février dernier, ces images animées et répétées en boucle nous permettent de «décompose[r] le mouvement pour comprendre un peu plus les détails éphémères de la vie»:

Par exemple, là, c’est moi quand je monte dans le métro le lundi matin

Mais si les GIF animés tels que nous les connaissons remontent aux années 1980, le concept, lui, ne date pas d’aujourd’hui, nous explique The Atlantic. Non, car le GIF existait déjà au XIXe siècle.

Richard Balzer, un passionné, a passé les quarante dernières années à collectionner des animations de l’époque, qu’il a ensuite converties en GIF modernes et postées sur son Tumblr:


Bande de zootrope, produite par The London Stereoscopic & Photographic Co., 1870 environ

Phénakistiscope, Angleterre, 1833

La collection de Richard Balzer est tellement riche qu’il en a d’ailleurs fait un musée en ligne.

Anaïs Bordages

Newsletters

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Un logiciel pourrait permettre de retrouver les fabricants d'armes imprimées en 3D

Un logiciel pourrait permettre de retrouver les fabricants d'armes imprimées en 3D

PrinTracker permet de tracer un objet en identifiant l'imprimante 3D qui l'a créé.

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

L’acteur chinois redoutait de se faire déposséder de ses techniques d’arts martiaux si un studio américain les numérisait.

Newsletters