Sciences / Culture

Trois illusions d'optique qui vous rendront fou

Temps de lecture : 2 min

Ceci n'est pas un cube. Capture d'écran via Youtube
Ceci n'est pas un cube. Capture d'écran via Youtube

Grâce à mon jumeau maléfique Richard Wiseman (un psychologue britannique dont la spécialité est d’étudier notre perception et la facilité avec laquelle nous sommes bernés par les apparences), je suis tombé sur cette magistrale vidéo d’illusion qui vous fera perdre la boule. Elle ne dure que deux minutes, jetez-y un coup d’œil.

Plutôt cool, hein? Si vous vous êtes fait berner au moins deux fois pendant cette vidéo, c’est parce que nous sommes facilement désorientés lorsque nous passons de notre monde 3D à un monde en deux dimensions.

Nous percevons la distance d’objets proches grâce à notre vision binoculaire, qui dépend des angles entre nos yeux et les objets. Si vous fabriquez l’image d’un objet, minutieusement modifiée afin de correspondre à ces angles, vous pouvez faire croire au cerveau qu’il voit un vrai objet alors que ce n’est qu’une représentation plate.

En fait, nous sommes très doués pour interpréter des signes subtils et les transformer en une interprétation 3D. Mais c’est à cause de cette même sensitibilité qu’il est facile de se mettre des bâtons dans les roues et de foutre notre perception en l’air.

Vous ne me croyez toujours pas? Regardez cette vidéo, et si elle ne fait pas fondre votre cerveau, je ne peux plus rien faire pour vous.

Il est vraiment très, très facile de tromper notre cerveau. La façon dont nous percevons les couleurs aussi est très facilement perturbée. En 2009, j’ai rédigé un article sur une illusion géniale qui a provoqué de nombreux débats dans les commentaires, alors même que j’avais dévoilé tous les trucs: incroyable.

Voici l’image en question (les couleurs sont un peu écrasées au centre, vous pouvez voir l’originale ici en bas de la page). Dites-moi, voyez-vous une spirale verte et une spirale bleue?


Dessin par Akiyoshi Kitaoka

[Rire maléfique]

Réfléchissez bien.

Phil Plait

Traduit par Anaïs Bordages

Phil Plait

Newsletters

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Sandra, une trentenaire qui arrive à jouir seule, mais pas avec ses partenaires.

Newsletters