CultureCulture

Prix Nobel de littérature 2013, Alice Munro a vu son oeuvre portée à l'écran dans «Loin d'elle»

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 10.10.2013 à 13 h 31

Prix Nobel de littérature 2013, la nouvelliste canadienne Alice Munro a vu une de ses oeuvres adaptées au cinéma en 2007. Dans Loin d'elle, l'actrice Sarah Polley, remarquée notamment dans les films d'Atom Egoyan (devenu producteur du film), transposait à l'écran sa nouvelle L'Ours traversa la montagne, originellement publiée dans le New Yorker fin 1999 et traduite en français en 2004 au sein du recueil Un peu, beaucoup, pas du tout (Rivages).

Avec Julie Christie (nominée aux Oscars pour le rôle) en tête d'affiche, le film avait été très bien accueilli: il affiche d'ailleurs un score de 94% sur le site Rotten Tomatoes. Libération saluait par exemple à l'époque de sa sortie française «un traitement pudique, sobre et lucide» d'un sujet délicat, la maladie d'Alzheimer. Plus récemment, Le Monde y voyait un exemple de ces films récents qui regardent la vieillesse «bien en face, dans ce qu'elle signifie d'abandon, de solitude, d'infirmité, de souffrance».

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte