CultureCulture

«Breaking Bad», c'est fini: les 10 articles à lire

Laszlo Perelstein, mis à jour le 30.09.2013 à 12 h 23

 Une scène de «Breaking Bad».

Une scène de «Breaking Bad».

Voilà, Breaking Bad, c’est fini. Ne comptez toutefois pas sur la rédaction de Slate.fr pour vous raconter la fin, personne ne l’a vue, pas même moi qui n’en suis qu’à la troisième saison.

Vous pouvez être certain qu’en lisant cet article, vous éviterez tout spoiler. 

1.SPOILER. Pour ceux qui en revanche ont tout suivi et ne sont pas contre les spoilers, heureusement, Slate.com est là pour vous raconter la fin de la série qui se retrouve même en tête de une de son site:

2. NO SPOILER. Breaking Bad, c’est la série dont tout le monde parle en ce moment. Plus de 6 millions d’Américains ont regardé sur écran (en direct et à la demande) la dernière saison, rapporte le New York Times. Mais ce score reste bien faible en comparaison des 35,5 millions de téléspectateurs qui ont suivi le final de Home Improvement (Papa bricole en France), qui n’est pourtant que la 10e fin de série la plus regardée aux Etats-Unis, d’après le magazine Mental Floss. Un indice: Friends est dans le top 5

3. NO SPOILER. La fin de Breaking Bad était-elle réussie? Parfaitement, à en croire Damon Lindelof, scénariste et producteur de Lost, qui retweete tous les messages comparant la fin de «sa» série à celle de Vince Gilligan.

(Sa bio Twitter peut vous aider à comprendre pourquoi il retweete tout ça: «Ouais, je suis l'un des idiots derrière Lost. Et non, je ne comprends pas non plus»)

4. SPOILER. Si vous voulez découvrir un autre final, rendez-vous sur Funny or Die. A la reprise de la dernière saison, le site avait réalisé une vidéo dans laquelle Dean Norris (qui incarne Hank Shradder) raconte une fin plutôt inattendue du show.

5.SPOILER. Même si la série d’AMC est une réussite, elle n’est pas parfaite pour autant. Brow Beat, le blog culturel de Slate.com relève ainsi les 10 plus grosses erreurs commises par le série. Mais méfiez-vous des spoilers.

6. SPOILER. Qualifier Breaking Bad d’imparfait, serait toutefois faire preuve de mauvaise foi. L’avant-dernier épisode affiche ainsi la note maximale de 10 sur le site IMDb, devançant de 0,1 point le final.  Indie Wire revient sur les raisons de cette notation très généreuse, réservée aux productions du petit écran.

7.NO SPOILER. Vous n'avez jamais regardé Breaking Bad? Sachez que vous avez 62 épisodes à rattraper. A raison d'une moyenne de 49 minutes chacun, cela représente 50 heures et 38 minutes de vidéos. En visionnant trois épisodes par jour, cela fait tout de même 18 jours pour parvenir à la fin. De quoi donner envie de lire cet article du blog Digg qui explique comment rattraper son retard sans pour autant avoir à passer des semaines à le faire. 

8.NO SPOILER. Après avoir passé autant de temps avec des personnages de fiction, on finit par s’attacher à eux. Pour bien vivre la rupture, rien de tel qu’une autre série. Ça tombe bien puisque le site Flavorwire en a dix de remplacement à proposer. La plupart d’entre elles sont connues (The Wire, The Shield ou encore Weeds) et terminées depuis quelques temps, donc vous aurez peu de chance de tomber sur la fin involontairement. Méfiez-vous tout de même de vos amis, après tout, ce sont eux qui peuvent le plus facilement vous spoiler.

9. NO SPOILER. Breaking Bad, c’est aussi une typographie basée sur le tableau périodique des éléments. Le site Kottke a déniché un javascript  permettant de transformer une page Web en deux clics. Le résultat est plutôt plaisant.

La page Wikipédia de Breaking Bad revisitée.

10.NO SPOILER. En attendant de rattraper votre retard, vous pouvez toujours suivre les conseils de 20 Minutes qui dresse une liste de conseils pour survivre sur Internet sans se faire spoiler toute la série. De l’extension Chrome pour ignorer une série de mots-clés sur les réseaux sociaux, à l’unlike pur et dur de la page Facebook de Breaking Bad, vous avez le choix! 

 

A regarder aussi: Bye Bye Breaking Bad, sur le blog Têtes de séries de Pierre Langlais ainsi que «L'ultime interview»

 

Laszlo Perelstein
Laszlo Perelstein (83 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte