Culture

Plagiat de «Blurred lines»: lisez la plainte annotée de Robin Thicke et Pharrell

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de la vidéo de «Blurred Lines»
Capture d'écran de la vidéo de «Blurred Lines»

Le chanteur Robin Thicke a demandé à la justice américaine ce vendredi 16 août de certifier l'originalité de son tube Blurred Lines et d'en verrouiller le copyright, rapporte l'AFP.

La chanson, qui dispute à Get Lucky des Daft Punk le titre de chanson de l'été, est jugée trop proche de Got to Give It Up, de Marvin Gaye, par la famille de la légende soul, et de Sexy Ways, de Funkadelic, par Bridgeport Music Inc., qui possède les droits de ce groupe.

Robin Thicke et ses collaborateurs sur le single, Pharrell Williams et le rappeur T.I., ne sont pas d'accord, et ont déposé une requête devant une cour fédérale à Los Angeles avant d'être poursuivis, pour empêcher toute potentielle poursuite.

Le site Rapgenius, sorte de wiki du rap qui permet aux internautes d'annoter leurs morceaux de rap préférés pour mieux en expliciter les paroles, a eu la bonne idée d'appliquer son concept à la plainte déposée.

Rapgenius.com publie donc la-dite plainte, annotée, (cliquez sur les passages en orange pour voir les commentaires apparaître), ce qui permet de donner un contexte nécessaire pour comprendre toute l'affaire –et de lire quelques blagues au passage.

La plainte affirme par exemple que Bridgeport Music Inc. a pour but de «rechercher des opportunités de menacer de poursuivre et de poursuivre des musiciens, des chnateurs, des producteurs et d'autres travailleurs de l'industrie musicale pour violation de copyright».

Une annotation explique qu'en effet, Bridgeport a été décrite comme un «troll à samples» musicaux (sur le modèle du «troll à brevets», dont la principale activité économique est le litige de brevets), utilisant entre autres le catalogue musical de George Clinton, leader de Funkadelic, pour poursuivre des centaines de personnes. Le tout au grand dam de George Clinton, qui estime que l'entreprise a volé les droits de ses chansons.

George Clinton a tweeté son soutien à Robin Thicke, Pharrell et T.I.

Une autre annotation rappelle que Robin Thicke n'a jamais caché avoir été inspiré par Got to Give it Up, de Marvin Gaye. Mais la plainte estime qu'«offrir des réminiscences d'un "son" ne constitue pas une violation de copyright».

Newsletters

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

L'acteur Saïd Taghmaoui, révélé au grand public dans le film «La Haine», raconte l'itinéraire de l'enfant français qu'il était hier et livre une analyse sur le traitement que son pays natal réserve à ceux d'aujourd'hui.

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Le prix Femina étranger 2021 a été attribué à «Madame Hayat» (Actes Sud), un véritable hymne à la liberté, conçu et écrit derrière les barreaux par le Turc Ahmet Altan.

Faites la fête (mais en silence) à la Cité des sciences et de l’industrie

Faites la fête (mais en silence) à la Cité des sciences et de l’industrie

Pour la 11ème édition des Silencieuses, la Cité vous invite à déambuler le 28 octobre, de 20h à minuit, dans ses espaces d’exposition sur fond d’univers musicaux variés. Avec une murder party à la clé.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio