Culture

Et le tireur le plus rapide de l'Ouest est...

Temps de lecture : 2 min

Frank Lawton, de Deadwood, Dakota du sud, lors du Canadian Open Fast Draw Championships, le 21 juillet. Andy Clark/REUTERS
Frank Lawton, de Deadwood, Dakota du sud, lors du Canadian Open Fast Draw Championships, le 21 juillet. Andy Clark/REUTERS

Le photographe de Reuters Andy Clark a suivi le 20 et 21 juillet dernier le Canadian Open Fast Draw Championships, en gros l’homme le plus rapide de l’Ouest, une compétition qui attire à Aldergrove les plus fines gâchettes du Canada et des Etats-Unis. Né de Lucky Luke du mythe hollywoodien du cowboy, cette épreuve est toute bête: il s’agit de sortir son revolver de son ceinturon, viser, tirer et toucher une cible, le tout dans le moins de temps possible.

Nick «The Quick» Nica de Montreal. Andy Clark/REUTERS

Ici, pas de balles réelles, juste des balles à blanc, ou en cire, et les cibles sont soit des mannequins en acier ou des ballons qui explosent au contact de la cartouche à blanc. Un signal lumineux indique quand tirer et un chronomètre permet une précision au millième de seconde près.

James Weatherby, 80, of Aldergrove. Il en est à sa 40e compétition. Andy Clark/REUTERS

Dans le grand Ouest canadien, Aldergrove est en Colombie britannique, c'est la régionale de l’étape Nicole Franks qui a remporté l’épreuve dames.

Nicole Franks. Andy Clark/REUTERS

Chez les hommes, c’est un Californien, Jon Rivera, qui est devenu l’homme le plus rapide de l’Ouest. Il devance 7 autres compatriotes…

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Newsletters

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

Le remake de la comédie musicale d'il y a 60 ans retrouve le tonus du show de l'époque tout en procédant à de multiples ajustements, pour proposer une vision d'ensemble bien différente.

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

La résistance des femmes aux assauts sexuels des ces messieurs a longtemps été perçue comme un acte feint, destiné à pimenter le jeu érotique et à flatter la force masculine.

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Une trentaine de détenus du centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet, près de Rennes, ont pu vivre à leur manière la 43e édition du festival.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio