Culture / Tech & internet

Steve Jobs et Ashton Kutcher pour la première bande-annonce sur Instagram

Temps de lecture : 2 min

Affiche du film Jobs publiée sur le compte Instagram jobsthefilm.
Affiche du film Jobs publiée sur le compte Instagram jobsthefilm.

Steve Jobs est toujours au coeur des innovations. Le film qui lui est dédié, Jobs (qui arrivera dans les salles françaises le 21 août) est le premier à avoir posté une bande-annonce sur Instagram. C'est en tout cas ce qu'affirme le site Design Taxi. La vidéo ne dure que quinze secondes et on y entend Ashton Kutcher, qui incarne le fondateur d'Apple dans ce biopic signé Joshua Michael Stern, reprendre la désormais célèbre citation:

«Les gens qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde sont ceux qui le font.»

Le film, très attendu, retrace le parcours de Steve Jobs et d'Apple, comme le rappelle Le Soir:

«[Le film] raconte la vie de Steve Jobs de 1971 à 2000. Le biopic couvre la montée d’Apple, sa chute, le départ de Jobs de la société, la fondation des ordinateurs NeXT, le temps passé chez Pixar avant son retour à Apple. Le film est notamment interprété par Ashton Kutcher qui endosse le rôle de Steve Jobs et Josh Gad qui joue le rôle de Steve Wozniak. Il promet une narration qui nous permettra de comprendre le personnage de Steve Jobs et révélera ses motivations, ses dons, ses échecs et ses succès.»

Pour voir la bande-annonce version Instagram (en anglais):

Pour voir la bande-annonce dans son intégralité (VOST):

C. S-G

Newsletters

Des narrateurs de livres audio pour malvoyants s'endorment pendant leur lecture

Des narrateurs de livres audio pour malvoyants s'endorment pendant leur lecture

Dans certains livres audio suédois, des mots courants sont mal prononcés, des phrases sont répétées ou des chapitres entiers manquent.

«J'ai arrêté de dire que ma mère avait été déportée»: les mémoires de la deuxième génération de la Shoah

«J'ai arrêté de dire que ma mère avait été déportée»: les mémoires de la deuxième génération de la Shoah

Des filles et fils de survivants des camps de concentration racontent leur enfance avec ces parents profondément abîmés.

Woody Allen, une affaire où la véracité des faits ne semble guère intéresser

Woody Allen, une affaire où la véracité des faits ne semble guère intéresser

[BLOG You will never hate alone] Pourquoi je ne verrai pas le nouveau documentaire diffusé par HBO, «Allen v. Farrow».

Newsletters