Culture / Tech & internet

Steve Jobs et Ashton Kutcher pour la première bande-annonce sur Instagram

Temps de lecture : 2 min

Affiche du film Jobs publiée sur le compte Instagram jobsthefilm.
Affiche du film Jobs publiée sur le compte Instagram jobsthefilm.

Steve Jobs est toujours au coeur des innovations. Le film qui lui est dédié, Jobs (qui arrivera dans les salles françaises le 21 août) est le premier à avoir posté une bande-annonce sur Instagram. C'est en tout cas ce qu'affirme le site Design Taxi. La vidéo ne dure que quinze secondes et on y entend Ashton Kutcher, qui incarne le fondateur d'Apple dans ce biopic signé Joshua Michael Stern, reprendre la désormais célèbre citation:

«Les gens qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde sont ceux qui le font.»

Le film, très attendu, retrace le parcours de Steve Jobs et d'Apple, comme le rappelle Le Soir:

«[Le film] raconte la vie de Steve Jobs de 1971 à 2000. Le biopic couvre la montée d’Apple, sa chute, le départ de Jobs de la société, la fondation des ordinateurs NeXT, le temps passé chez Pixar avant son retour à Apple. Le film est notamment interprété par Ashton Kutcher qui endosse le rôle de Steve Jobs et Josh Gad qui joue le rôle de Steve Wozniak. Il promet une narration qui nous permettra de comprendre le personnage de Steve Jobs et révélera ses motivations, ses dons, ses échecs et ses succès.»

Pour voir la bande-annonce version Instagram (en anglais):

Pour voir la bande-annonce dans son intégralité (VOST):

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

C. S-G

Newsletters

L'organisation du Super Bowl demande aux danseurs et danseuses de travailler gratuitement

L'organisation du Super Bowl demande aux danseurs et danseuses de travailler gratuitement

De l'exploitation en bonne et due forme, qui concerne avant tout les artistes afro-américains.

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Depuis le dernier tiers du XIXᵉ siècle, certains auteurs cherchent à prouver que le pays ne doit pas son nom à l'explorateur florentin Amerigo Vespucci.

«Monument national», le cinquième roman de Julia Deck l'est sans conteste

«Monument national», le cinquième roman de Julia Deck l'est sans conteste

Une écriture à la précision chirurgicale, à la richesse constante, aux omissions calculées, au projet strictement littéraire.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio