Culture / Culture

Le grand ras-le-bol des graphistes français

Temps de lecture : 2 min

Espace public saturé d’une publicité accablante de pauvreté visuelle, absence manifeste de culture graphique chez les citoyens, commande publique privilégiant l’efficacité économique sur la créativité… La liste de griefs énoncés par les graphistes signataires de la lettre ouverte «Partager le regard», explicitée dans Télérama par les commentaires de professionnels, charge sans ménagement les pouvoirs publics, désignés comme les principaux responsables d’une situation délétère.

Ce sont eux, en effet, qui s’obstinent à sous-payer les ateliers de graphistes, à exiger des avant-projets là où de simples devis suffiraient, bien sûr sans indemniser les designers non retenus, et à rechercher à tous prix des «images sexy», au détriment de l’innovation. Cette conception du graphisme comme un art mineur, strictement utilitaire, se retrouve au niveau des institutions culturelles françaises, qui refusent de lui laisser la place qu’il mérite dans les musées, contribuant à former des citoyens graphiquement incultes… qui seront plus tard les premiers à commander des affiches «sexy» et de visuels «efficaces». Une situation bien partie pour durer donc, si personne ne se décide à agir.

Margaux Leridon

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters