Culture

Le grand ras-le-bol des graphistes français

Temps de lecture : 2 min

Espace public saturé d’une publicité accablante de pauvreté visuelle, absence manifeste de culture graphique chez les citoyens, commande publique privilégiant l’efficacité économique sur la créativité… La liste de griefs énoncés par les graphistes signataires de la lettre ouverte «Partager le regard», explicitée dans Télérama par les commentaires de professionnels, charge sans ménagement les pouvoirs publics, désignés comme les principaux responsables d’une situation délétère.

Ce sont eux, en effet, qui s’obstinent à sous-payer les ateliers de graphistes, à exiger des avant-projets là où de simples devis suffiraient, bien sûr sans indemniser les designers non retenus, et à rechercher à tous prix des «images sexy», au détriment de l’innovation. Cette conception du graphisme comme un art mineur, strictement utilitaire, se retrouve au niveau des institutions culturelles françaises, qui refusent de lui laisser la place qu’il mérite dans les musées, contribuant à former des citoyens graphiquement incultes… qui seront plus tard les premiers à commander des affiches «sexy» et de visuels «efficaces». Une situation bien partie pour durer donc, si personne ne se décide à agir.

Newsletters

Le meurtre de Jam Master Jay pourrait bien en cacher un autre

Le meurtre de Jam Master Jay pourrait bien en cacher un autre

En 2002, l'assassinat du DJ du groupe de hip-hop Run-DMC fut le point de départ d'une sinueuse affaire. Celle-ci semble aujourd'hui toucher à sa fin, et son issue pourrait coïncider avec l'élucidation d'un autre mystère plus ancien encore.

La faim, autant un moteur qu'une arme

La faim, autant un moteur qu'une arme

Crever la dalle, mourir d'inanition, avoir l'estomac dans les talons, claquer du bec: la sensation de faim, universelle et à la source de tant de passions humaines, est en passe de devenir une arme géopolitique entre les mains de la Russie.

Pourquoi «1984» d'Orwell cartonne dans les librairies russes

Pourquoi «1984» d'Orwell cartonne dans les librairies russes

Depuis le début de la guerre contre l'Ukraine, le roman est devenu en Russie un phénomène littéraire et un enjeu politique.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio