Culture

#Neuland: Angela Merkel découvre l'Internet, et crée un mème

Temps de lecture : 2 min

La visite de Barack Obama à Berlin a peut-être entraîné une vague de commentaires et d’analyses, mais c’est une remarque spontanée de la chancelière allemande Angela Merkel qui a donné naissance à un mème.

En répondant à une question sur le programme Prism de la National security agency (NSA) lors d’une conférence de presse commune avec le président américain, Merkel a estimé qu’«Internet est un nouveau territoire, un territoire inexploré pour nous tous».

Elle a poursuivi:

«Et il permet à nos ennemis, il permet aux ennemis d’un ordre libre et libéral de l’utiliser, d’en abuser, de créer une menace pour nous tous, de menacer notre style de vie. Et c’est pourquoi nous attachons de l’importance à la coopération avec les Etats-Unis sur les questions de sécurité.»

Un commentaire plutôt inoffensif, non? Internet n’est peut-être pas une nouvelle invention, mais les gouvernements du monde entier en évaluent encore l’impact et les capacités, surtout depuis les récentes révélations sur l’espionnage américain.

Malheureusement pour Merkel, les internautes allemands ne sont pas si indulgents. Le mot allemand que Merkel a utilisé pour exprimer la notion de «territoire inexploré», neuland (qui signifie littéralement «nouvelle terre»), a évoqué des images des explorateurs du XVe siècle découvrant des territoires précédemment inconnus.

Les Allemands sont d’avides utilisateurs d’Internet (Wikipedia en allemand est la troisième plus grosse édition de l’encyclopédie en ligne au monde, derrière l’anglaise et la néerlandaise, malgré le fait que l’allemand ne soit que la 12e langue la plus parlée du monde), et les commentaires de Merkel ont vite entraîné un mème Internet avec le hashtag #neuland.

Certains ont exprimé leur frustration que des politiques apparemment déconnectés du quotidien légifèrent sur des sujets qu’ils ne comprennent pas:

D’autres ont réagi avec un peu plus d’humour. La légende dit: «19 juin 2013 – Merkel découvre #neuland»:

Certains efforts sur Photoshop flirtaient avec le dérangeant:

Et d’autres, comme cette compagnie de location de voitures, se sont pressés pour essayer de tirer profit des remarques de la Chancelière. La légende dit: «Pour tous ceux qui veulent découvrir Neuland».

Cette vidéo flash intitulée «Merkel voyage à Neuland» dépeint la Chancelière habillée en conquistador arrivant sur une île tropicale:

Et inévitablement, en vertu d’une sorte de loi Godwin pour les mèmes Internet, quelqu’un a finalement rajouté des chats:

Park MacDougald

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Traduit par Grégoire Fleurot

Newsletters

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

La résistance des femmes aux assauts sexuels des ces messieurs a longtemps été perçue comme un acte feint, destiné à pimenter le jeu érotique et à flatter la force masculine.

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Une trentaine de détenus du centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet, près de Rennes, ont pu vivre à leur manière la 43e édition du festival.

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

«Les Choses humaines», portrait complexe de la culture du viol

Le nouveau film d'Yvan Attal raconte une affaire éprouvante à travers plusieurs points de vue, invitant tous les hommes à réfléchir.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio