CultureCulture

Trailer est-il? «Clear History», le retour de Larry David sur HBO

Alexandre Hervaud, mis à jour le 30.06.2013 à 19 h 35

Le créateur de Seinfeld a écrit et joue dans le prochain film du réalisateur de «Superbad», inspiré par un ex-collaborateur de Steve Jobs.

Release the Kraken, Larry - DR

Release the Kraken, Larry - DR

Depuis la semaine dernière, les sites et blogs américains consacrés au cinéma évoquent la possible réduction de durée des bandes-annonces projetées dans les cinémas américains. La National Association of Theater Owners entend convaincre les majors d'Hollywood de fixer à 2 minutes au lieu de 2 minutes 30 la durée moyenne d'un trailer.

Rien ne dit que l'idée soit motivée par des raisons artistiques ou de bon sens (vous pouvez relire à ce sujet notre article au sujet des trailers trop longs) ni qu'elle changera quoi que ce soit à notre façon de découvrir les bandes-annonces, désormais plus liée au web qu'au grand écran. D'après Deadline, la manœuvre viserait surtout à maximiser des profits en pouvant projeter un plus grand nombre de pubs avant les projections.

Il existe cependant un type de promo par définition limité en durée: le spot TV de 30 secondes dont certains studios ne se privent pas –on dénombre pas moins de huit spots différents pour le prochain Superman! Interdite en France jusqu'à présent, la diffusion TV de bandes-annonces dans les couloirs de pubs pourrait cependant voir le jour, à en croire les derniers signes du CSA.

Vous l'aurez deviné après une telle intro, c'est aujourd'hui un spot TV et non un trailer en bonne et due forme que l'on vous propose, pour la simple et bonne raison qu'on n'a rien de plus à se mettre sous la dent (pour l'instant) pour vous parler du très prometteur Clear History réalisé par Greg Mottola (Superbad, Paul).

Si on lâche l'adjectif prometteur sur la foi de quelques secondes d'images uniquement, c'est que la chose est écrite et incarnée par un méconnaissable Larry David, créateur des séries Seinfeld et Curb your enthusiasm, cette dernière étant en jachère depuis plusieurs mois. Attention, c'est très court:

Peu de choses filtrent de ce court teaser où Larry David apparaît comme un sosie du Liam Neeson en mode lâchage de Kraken du Choc des Titans. Dans ce film (en réalité un téléfilm que HBO diffusera en août, mais peut-on encore parler de téléfilm sur la chaîne qui produit et diffuse en exclu le dernier Soderbergh sélectionné à Cannes?) dont il a signé le script, Larry David incarne un ancien cadre du marketing d'une boîte préparant sa vengeance contre son ancien boss devenu milliardaire avec le succès de leur produit, une voiture électrique.

Le film, inspiré de la vie d'un ex-collaborateur de Steve Jobs et très largement improvisé, dispose d'un casting plutôt prodigieux: Jon Hamm échappé de Mad Men, Eva Mendes, Michael Keaton, Danny McBride, Bill Hader, et bien d'autres.

Mine de rien, même si ce tout premier spot (avec l'excellent morceau 25 or 6 to 4 du groupe Chicago en bande-son) remplit sa tâche en matière de teasing,  vivement le trailer de 2 minutes 30, quand même. Oui, on n'est pas à une contradiction près quand il s'agit de Larry David.

[mise à jour du 10/06/2013] Un deuxième spot vient d'être mis en ligne par HBO : toujours court, il en dévoile ceci dit un peu plus sur le récit, et permet surtout d'entendre un échange entre Larry David et Jon Hamm :

[mise à jour du 30/06/2013] Oui, c'est un dimanche soir à 19h qu'on met à jour cet article, c'est dire notre dévouement - ou notre désoeuvrement, c'est selon- quand il s'agit de faire le suivi de nos trouvailles impliquant Larry David. Voici donc, enfin, le trailer complet du film qui sera diffusé le 10 août sur HBO. Spoiler alert : ça a l'air très drôle.

 

Alexandre Hervaud

Alexandre Hervaud
Alexandre Hervaud (231 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte