Culture / Culture

Trailer est-il? «Hijacking», quand la team «Borgen» bouscule Tom Hanks

Temps de lecture : 2 min

Les Danois derrière la série culte «Borgen» sortent un film de piratage maritime quelques mois avant la version hollywoodienne avec Hanks.

Le p'tit Pilou - DR
Le p'tit Pilou - DR

On ne prend pas trop de risques en affirmant ici que Borgen, diffusée en France sur Arte, est sans doute l'une des meilleures séries européennes, ridiculisant sans peine nos efforts français en la matière –Les Hommes de l'Ombre avec Nathalie Baye, à côté, c'est Maguy. L'idée de retrouver sur grand écran quelques-uns des artisans de cette réussite danoise nous excite donc au plus haut point, et ce sera le cas dans les cinémas français dès le 10 juillet avec le film Hijacking.

Le film est en effet écrit et réalisé par Tobias Lindholm, scénariste de nombreux épisodes de la série, ainsi que du très beau La Chasse de Thomas Vinterberg sorti l'an passé avec Mads Mikkelsen. Quant au casting, il permet de retrouver deux réguliers de la série, à savoir Pilou Asbæk et Søren Malling, respectivement Kasper et Torben dans Borgen.

Le film raconte la prise d'otage par des pirates somaliens d'un navire danois en plein océan Indien, et les éprouvantes négociations qui s'ensuivent. Le trailer de la chose, en plus d'appuyer sur la filiation Borgen (vu le succès d'audience, le distributeur aurait eu tort de s'en priver), dévoile au passage le paquet de récompenses glanées par le film dans ses passages en festival:

A ce stade de la chronique, vous vous demandez peut-être d'où sort notre titre pointant une hypothétique opposition entre ce Hijacking nordique et Tom Hanks? La réponse est simple: l'acteur incarne le rôle titre de Captain Phillips, le prochain film de Paul Greengrass clairement taillé pour les Oscars, qui évoque une histoire extrêmement similaire tirée d'un fait divers de 2009. Voici le trailer de la chose, dont la sortie est prévue pour octobre prochain:

Sorti en septembre 2012 dans son pays d'origine sous le titre Kapringen, le film danois grille donc la politesse au prochain film de Paul Greengrass, réalisateur de Vol 93 et La mort dans la peau. Pour être honnête, pas de jaloux: on attend vraiment les deux avec impatience, en espérant bien sûr que l'outsider européen aura plus à offrir que son homologue hollywoodien.

Alexandre Hervaud

Alexandre Hervaud Journaliste

Newsletters

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

L’acteur chinois redoutait de se faire déposséder de ses techniques d’arts martiaux si un studio américain les numérisait.

Néandertal, l'ADN a parlé

Néandertal, l'ADN a parlé

Longtemps considéré comme une créature primitive, l’homme de Néandertal est aujourd’hui reconnu comme un humain à part entière. Loin des images d’Épinal auxquelles nous avons tous été confrontés, Néandertal: l’expo nous présente une espèce plus...

Show buzz

Show buzz

Newsletters