Culture

Georges Moustaki est décédé

Temps de lecture : 2 min

Georges Moustaki, pochette d'un album live / Piano Piano!  via FlickrCC License by

Georges Moustaki, l'homme qui se cachait derrière Le Métèque et Milord, s'est éteint dans la nuit de mercredi à jeudi à Nice où il vivait depuis plusieurs mois, selon son entourage. Atteint d'une maladie des bronches incurable, il avait fêté ses 79 ans le 3 mai dernier.

Le chanteur fut l'un des paroliers les plus productifs des années 1960. Il a notamment composé pour Edith Piaf, avec qui il a eu une liaison, et Barbara, qui disait de lui: «Moustaki, c'est ma tendresse.»

Depuis 2009 il avait arrêté de se produire après qu'il avait dû interrompre un concert à Barcelone pour des raisons de santé.

Né à Alexandrie, de parents grecs, le chanteur –de son vrai nom Giuseppe Mustacchi– était connu en France pour son engagement à gauche. Sa chanson la plus célèbre reste Le Métèque, qui connut un grand succès dans les années 1970.

Newsletters

Six livres méconnus de Roald Dahl

Six livres méconnus de Roald Dahl

Considérés comme des classiques, «Charlie et la chocolaterie» ou «Matilda» sont souvent réédités et adaptés au cinéma. Mais l'œuvre de l'écrivain jeunesse ne s'arrête pas là.

«Mourir d'aimer», la prof et la ligne blanche

«Mourir d'aimer», la prof et la ligne blanche

Le film d'André Cayatte, sorti il y a cinquante ans, retraçait la trajectoire de Gabrielle Russier, professeure condamnée pour avoir entamé une liaison avec l'un de ses élèves.

Jean-Pierre Bacri, une vie sans faire semblant

Jean-Pierre Bacri, une vie sans faire semblant

Ce lundi, l'acteur est mort d'un cancer, à l'âge de 69 ans.

Newsletters