CultureCulture

Coups de feu et casse sur la Croisette: Cannes, ville de gangsters

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 18.05.2013 à 8 h 48

Capture d'écran du grand journal.

Capture d'écran du grand journal.

Dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17, où il était difficile de mettre un pied devant l'autre pendant le Festival tant la foule est dense, et où parmi cette foule, les policiers sont nombreux, a eu lieu un énorme casse. Le butin est de plus de 700.000 euros, sous forme de bijoux Chopard. Ces accessoires de luxe, destinés à parer les stars lors de la montée des marches et faire ainsi un sacré coup de pub à la maison, ont été dérobés dans la chambre d'hôtel d'une employée de la maison de joaillerie suisse.

Chopard, partenaire officiel du Festival et qui fabrique la Palme (elle toujours en sécurité), protège normalement tous ses biens avec le plus grand soin. Son quartier général est au Martinez, sur la Croisette où s'alignent les hôtels de luxe, et une armée de vigiles est embauchée pour l'événement. Mais les bijoux se trouvaient en l'occurrence et étonnamment, dans un Novotel du centre-ville.

Coups de feu

La Croisette s'en remettait à peine que sur le plateau du Grand Journal, installé sur la plage du Martinez justement, des coups de feu étaient tirés.

On notera la présence d'esprit de Michel Denisot qui tout en se réfugiant sous la table puis derrière un mur, garde une voix égale pour demander: «Qu'est-ce qui se passe?», tandis que Daphnée Burki beaucoup moins calme: «il y a un mouvement de foule, il y a quelqu'un qui tire». Et les techniciens qui lancent la pub - desfois qu'il y ait des morts, Canal + est une chaîne familiale.

Il y avait de fait quelqu'un qui tirait, mais en l'air, et à blanc, une grenade en plastique à la main. L'homme a été interpellé, a indiqué la police. A 20H40 l'émission reprenait, une demi-heure après l'incident.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Vers 21H, on apercevait Anne-Sophie Lapix gambader un peu plus loin sur la Croisette. Puis les tweets provenant de la soirée Canal affluaient. L'équipe de la chaîne cryptée n'avait pas l'air bien traumatisée.

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (740 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte