CultureCulture

Dans les coulisses de la scène culte d'«E.T.»

Cécile Schilis-Gallego, mis à jour le 16.05.2013 à 19 h 06

© United International Pictures

© United International Pictures

Il manque huit noms au générique d'E.T., le film culte de Steven Spielberg, sorti en 1982. Il s'agit des huit cascadeurs BMXer qui ont tourné la scène finale où Elliott et les enfants s'envolent à vélo. Le site Narratively raconte l'histoire de ces pilotes qui se sont ajoutés par un concours de circonstance au film mythique avant de disparaître de l'histoire. 

Tout commence avec Howie Cohen, un vendeur de vélos californien. C'est lui qui fournit à l'équipe du film les 25 vélos Kuwahara utilisés. Il emmène avec lui l'un des ses employés, Robert Cardoza, qui, une fois sur le tournage, montre à Spielberg ce dont il est capable avec un BMX. Le réalisateur est conquis: Cardoza devient cascadeur et s'ajoute à la liste sept autres bicrosseurs.

Aujourd'hui seul l'un d'entre eux, Bob Haro, est resté dans l'univers des BMX, en tant que designer. C'est aussi le seul à être crédité sur la page Imdb du film.

Pour revoir la scène en question:

Cécile Schilis-Gallego
Cécile Schilis-Gallego (105 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte