Culture / Culture

Cinquante nuances de mordillage de lèvres

Temps de lecture : 2 min

Sans titre /lucyburrluck via Flickr CC License by.

Qui adaptera les dialogues palpitants du roman érotique Cinquante nuances de Grey? De nouveaux noms de réalisateurs (et d'acteurs pour les rôles principaux de Christian Grey et Anastasia Steele) sortent régulièrement depuis que Focus et Universal ont acheté les droits du roman. Cette fois-ci, The Hollywood Reporter assure que Joe Wright est le favori.

Il a entre autres réalisé Anna Karenine (avec Keira Knightley), Reviens-moi (avec Keira Knightley) ou Orgueils et préjugés (avec... Keira Knightley). Le journal spécialisé précise que rien n'est encore fait officiellement, mais rappelle que le réalisateur a une longue et fructueuse relation avec Focus et Universal.

En attendant de savoir qui réalisera Cinquante nuances de Grey, passons à la question tout aussi –voire plus– importante: qui jouera Anastasia Steele, la pire narratrice au monde?

Ce choix se résume en réalité à un seul critère: quelle jeune actrice hollywoodienne sait-elle le mieux se mordre les lèvres? Car c'est une activité prépondérante dans la vie d'Ana: elle ou Christian s'y adonnent 43 fois, rien que dans le premier tome.

Si on reste dans l'hypothèse Joe Wright, on se doit évidemment de proposer Keira Knightley:

Gros potentiel de mordillage de lèvres.

Kristen Stewart?

C'est évidemment à elle que pensent les fans de Twilight. Logique, puisque Cinquante nuances de Grey est à la base une fanfiction écrite autour de Twilight (Ana ressemble donc beaucoup à Bella, l'héroïne de Twilight). Et Kristen Stewart est une pro de la morsure des lèvres:

Adaptations libres

Si Joe Wright —ou un autre— décidait de se lancer dans une adaptation libre du livre, il pourrait aussi faire une version en Inde par exemple. Et choisir l'actrice Sangeetha Arvind Krish:

Une version MILF, avec Milla Jovovich, impératrice du mordillage de lèvres:

Ou une version pour seniors, avec Claudia Cardinale, qui n'a sans doute pas oublié comment faire ça:

Mais dans une version très très libre —et francophone— le casting idéal reste Louis Garrel. Bouche incomparable.

C.D. et C.P.

Charlotte Pudlowski Rédactrice en chef de Slate.fr

Cécile Dehesdin Rédactrice en chef adjointe

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters