Culture / Culture

Les Kardashian, héroïnes de «Gatsby le Magnifique»

Temps de lecture : 2 min

Kim Kardashian Eva Rinaldi Celebrity and Live Music Photographer via Flickr CC License by
Kim Kardashian Eva Rinaldi Celebrity and Live Music Photographer via Flickr CC License by

Qui se cache derrière Daisy Buchanan, l'héroïne de Gatsby le Magnifique? On avait l'habitude d'y déceler Zelda Fitzgerald, l'épouse fantasque de l'auteur américain et icône des années folles. Carey Mulligan, qui incarne le personnage dans l'adaptation de Baz Luhrmann –en salle le 15 mai prochain– y voit plutôt une Kardashian.

C'est en effet ce qu'elle a déclaré au magazine féminin américain Harper's Bazaar, propos ensuite repris dans le magazine Vanity Fair. Selon l'actrice, Daisy et les Kardashian partageraient le goût de la mise en scène permanente. Kim, Khloe et Kourtney, les soeurs Kardashian, filles de Robert Kardashian qui fut l'avocat d'OJ Simpson, sont en effet célèbres depuis qu'une émission de télé-réalité a commencé à filmer leur quotidien en 2007.

On est bien loin de l'image chic et glamour sur fond de jazz des années 1920 dépeinte dans ce qui est encore aujourd'hui présenté comme le plus grand roman de la littérature américaine. Pourtant, selon Carey Mulligan, les Kardashian sont l'incarnation même de ce luxe opportuniste qui se suffit à lui-même, caractéristique de l'oeuvre de Fitzgerald. Lisez plutôt:

«[Daisy] a l'impression que son but dans la vie est d'avoir toujours l'air très jolie et de toujours se donner en spectacle. Ce que j'essaie de dire c'est que l'essence d'une partie du business des Kardashian c'est d'avoir l'air très belles, d'avoir l'air présentables et parfaites.»

Carey Mulligan soulignait déjà les similitudes entre Daisy Buchanan, Zelda Fitzgerald et les Kardashian dans une interview accordée à Vogue en avril:

«"J'ai toujours l'air curieusement intéressée par moi-même et c'est tellement amusant de m'arrêter et de me regarder..." C'est une citation directe de Zelda. (...) Elle pense qu'elle vit un film de sa propre vie. Elle vit dans un spectacle, jouant tout le temps la comédie. Rien de mal ne peut arriver dans un rêve. On ne peut pas mourir dans un rêve. Elle est dans sa propre émission de télé. Elle est comme une Kardashian.»

Sur le même modèle, Madame Figaro a tenté d'identifier qui seraient les Gatsby d'aujourd'hui. Verdict: Beyoncé, Jay-Z, Kanye West, Victoria et David Beckham endossent les seconds rôles aux côtés des Kardashian.

Cécile Schilis-Gallego

Newsletters

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

En force et en vitesse, le troisième long-métrage de Nadav Lapid déclenche une tempête burlesque dans le sillage d'un jeune Israélien exilé volontaire à Paris.

Les convives au grand débat à l'Élysée, accessoires à la mise en scène de Macron

Les convives au grand débat à l'Élysée, accessoires à la mise en scène de Macron

La rencontre organisée par le président rappelle les entretiens entre Diderot et Catherine de Russie où le penseur ne servait que de caution à une souveraine déterminée à n'en faire qu'à sa tête.

Plusieurs musées refusent les dons de la famille Sackler, propriétaire d'un laboratoire d'opioïdes

Plusieurs musées refusent les dons de la famille Sackler, propriétaire d'un laboratoire d'opioïdes

La firme produit notamment l'OxyContin, un anti-douleur surpuissant qui tuerait plus de cent personnes par jour aux États-Unis.

Newsletters