Culture / Culture

Trailer est-il? «Motivational Growth», quand le moisi te parle

Temps de lecture : 2 min

Totalement WTF, ce huis clos rappelant David Cronenberg montre un dépressif solitaire échanger avec un tas de moisissure parlant.

Extreme planking : you're doing it right - DR
Extreme planking : you're doing it right - DR

Mine de rien, peu de bandes-annonces, même celles des films les plus originaux, arrivent à déclencher en nous «l'alerte WTF», cette réaction mélangeant envie et incompréhension qui se traduit généralement par des yeux grands ouverts et des sourcils froncés, quelque part entre le doute et la volonté d'en savoir plus.

Si ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve à dire «mais putain, c'est quoi ce truc?» devant un trailer, figurez-vous que c'est le cas aujourd'hui avec celui de Motivational Growth, de Don Thacker.

Le pitch de ce premier film est le suivant: Ian Folivor est un homme reclus et déprimé qui vit seul chez lui dans un appart crasseux et mal rangé. Tellement crade qu'un tas de moisissure (The Mold) a pris vie dans sa salle de bain et lui parle pour l'aider à reprendre sa vie en main!

On vous avez prévenu, hein:

La chose animée à l'ancienne qui apparaît à l'image telle une créature mi-étron, mi-Jabba Le Hutt est doublée par un acteur qui ne laissera pas les fans de films d'horreurs indifférents puisqu'il s'agit de Jeffrey Combs. Mémorable dans le Fantômes contre Fantômes de Peter Jackson, Combs est surtout connu pour son rôle de savant fou Herbert West dans la culte franchise des Re-Animator –il a aussi doublé un certain «H.P. Hatecraft» dans des épisodes de Scooby-Doo.

Le reste du court mais alléchant trailer est à l'avenant avec sa musique 8-bit, son absence de dialogues (autre que la voix off de The Mold), et ces gens vomissant en abondante quantité d'étranges matières. Oui, on pense directement à David Cronenberg en découvrant ce huis clos fou débordant de matière organique suintante, et c'est loin d'être une mauvaise nouvelle.

Alexandre Hervaud

Alexandre Hervaud Journaliste

Newsletters

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Silence, on mange!

Silence, on mange!

Le cinéma français n’aime rien tant que casser la croûte. À tel point que la cuisine et la gastronomie sont devenues un élément central de ses chefs-d’œuvre. Ou de ses navets.

Newsletters