Culture / Culture

Regardez la bande-annonce du premier «Gatsby le Magnifique», film aujourd'hui disparu

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de la bande-annonce du Gatsby de 1926.
Capture d'écran de la bande-annonce du Gatsby de 1926.

Le film lui-même n'existe plus, mais la bande-annonce est intacte. De la toute première adaptation de Gatsby le Magnifique, signée Herbert Brenon et réalisée en 1926, quelques images sont donc visibles sur YouTube, signale SlashFilms.com. Les voici:

Cette adaptation, réalisée un an seulement après la parution de roman de Fitzgerald, déplut fortement à l'auteur et son épouse, Zelda. Celle-ci écrivit: «Nous avons vu Gatsby le Magnifique au cinéma. C'est POURRI, et horrible, et très mauvais, et nous avons quitté la salle.»

Le couple ne serait donc sans doute pas mécontent de savoir que le film, produit par Adolph Zukor et Jesse L. Lasky, est perdu.

Mais on imagine difficilement qu'ils auraient pu apprécier davantage la version que Baz Luhrmann (Romeo + Juliet) s'apprête à sortir. Avec DiCaprio dans le rôle-titre et Jay-Z à la bande-son.

Charlotte Pudlowski Rédactrice en chef de Slate.fr

Newsletters

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Petit florilège de parutions récentes, monts inconnus et merveilles à redécouvrir. La plupart sont également accessibles en VOD, mais sans les suppléments (bonus audiovisuels, livres et livrets), et pas forcément avec la même qualité d'image et de son.

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Depuis une dizaine d'années, le disco polo s’impose comme référence de l’industrie musicale polonaise. Au point d'attirer l'attention des politiques et d'exaspérer les milieux intellectuels.

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Les entrées de «Rien à perdre», biopic du fondateur de l'Église universelle du Royaume de Dieu, battent des records. Mais presque aucun spectateur ne va voir le film.

Newsletters