Culture / Culture

[INFOGRAPHIE] Comment meurt-on chez Shakespeare?

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de l'infographie de Caitlin S. Griffin.
Capture d'écran de l'infographie de Caitlin S. Griffin.

Dans les tragédies shakespeariennes, tout le monde meurt, en masse. Un bain de sang littéraire que Caitlin S. Griffin, de la Shakespeare Library à Washington D.C., a décidé de mettre en images sur un concept imaginé par l'artiste et professeure de théâtre Cam Magee.

Assassinat à l'arme blanche, suicide, empoisonnement, décapitation, noyade, étouffement, insomnie fatale, lynchage, intoxication alimentaire, fratricide, pendaison... William était un garçon plein d'imagination. Pour un résumé (plein de spoilers donc), voici l'infographie réalisée fin 2012 et reprise ces jours-ci, notamment, par le blog de Vintage Books & Anchor Books.

Charlotte Pudlowski journaliste, créatrice et rédactrice en chef du podcast Transfert

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters