Culture / Culture

César 2013: les résultats complets

Temps de lecture : 2 min

Amour triomphe comme prévu, devenant le premier film depuis 1981, à remporter les cinq récompenses majeures des César.

Aux César 2010. REUTERS / Gonzalo Fuentes
Aux César 2010. REUTERS / Gonzalo Fuentes

Rien de très surprenant dans ce palmarès de la 38e cérémonie des César - sinon sans doute une grosse déception pour Camille Redouble. Le film de Noémie Lvovsky qui partait favori avec 13 nominations repart bredouille. Amour, déjà lauréat de la palme d'Or à Cannes, a reçu ce vendredi les César du meilleur scénario original, meilleur réalisateur, meilleur acteur (pour Jean-Louis Trintignant), meilleure actrice (pour Emmanuelle Riva) et meilleur film. Seule Emmanuelle Riva était présente pour recevoir le sien. Trintignant, très émouvant, a prononcé quelques mots par téléphone, sur haut-parleur, remerciant l'ensemble de l'Académie.

Depuis 1981, année qui avait sacré Le Dernier Métro, de Truffaut, pas un seul film n'avait reçu ces cinq récompenses majeures.

Voici le palmarès, dans l'ordre de la remise des prix:

Meilleur espoir féminin: Izia Higelin pour Mauvaise Fille

Meilleur premier film: Louise Wimmer de Cyril Menneguin

Meilleur acteur dans un second rôle: Guillaume de Tonquedec dans Le Prénom

Meilleur film d'animation: Ernest et Célestine de Vincent Patar, Benjamin Renner et Stéphane Aubier

Meilleure adaptation: De Rouille et d'Os de Jacques Audiard

Meilleur espoir masculin: Mathias Schoenaerts dans De Rouille et d'Os

Meilleure photo: Romain Winding pour Les Adieux à la Reine

Meilleur son: Antoine Deflandre, Germain Boulay, Eric Tisserand pour Cloclo.

Meilleur film étranger: Argo, de Ben Affleck

Meilleure musique originale: Alexandre Desplat pour De Rouille et d'Os

Meilleur scénario original: Amour, Michael Haneke

Meilleure actrice dans un second rôle: Valérie Benguigui dans Le Prénom

Meilleur film documentaire: Les Invisibles, Sébastien Lifchitz

Meilleurs décors: Katia Wyszkop pour Les Adieux à la Reine

Meilleur montage:Juliette Welfling pour De Rouille et d'Os

[César d'honneur: Kevin Costner]

Meilleurs costumes: Christian Gasc pour Les Adieux à la Reine

Meilleur court-métrage: Le Cri du homard, de Nicolas Guiot

Meilleur réalisateur: Michael Haneke pour Amour

Meilleure actrice: Emmanuelle Riva dans Amour

Meilleur acteur: Jean-Louis Trintignant dans Amour

Meilleur film: Amour de Michael Haneke

Charlotte Pudlowski

Charlotte Pudlowski journaliste, créatrice et rédactrice en chef du podcast Transfert

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters