Le plus grand fiasco militaire de Dark Vador: la bataille de Hoth dans l'Empire contre-attaque

Capture d'écran de YouTube

Capture d'écran de YouTube

Comment Dark Vador a-t-il fait pour perdre la bataille de Hoth? C’est à cette question très sérieuse qu’a décidé de répondre Spencer Ackerman dans un billet génial sur le blog Danger Room du magazine Wired. Il y analyse, schémas à l’appui, la stratégie militaire désastreuse des forces de l’Empire au cours de cette bataille qui se joue au début de L’Empire contre-attaque, et qui semblait gagnée d’avance pour Dark Vador et ses troupes.

Les forces en présence semblent en effet complètement déséquilibrées. Côté rebelles, une seule base défendue par de l’artillerie légère au nord, un canon à ions comme seule défense anti-aérienne et un champ d’énergie qui dévie les lasers impériaux mais n’empêche pas les vaisseaux ennemis de pénétrer dans l’atmosphère de la planète glaciale.

De l’autre côté, l’Empire dispose de moyens militaires colossaux, dont une flotte impressionnante de destroyers stellaires, qui auraient dû lui permettre de facilement détruire cette base où trois des personnages les plus importants de la rébellion (le futur Jedi Luke Skywalker, le pilote de génie Han Solo et la princesse Leia) étaient rassemblés et vulnérables.


Schéma accompagnant l'article de Danger Room, Simon Lutrin, Ross Patton, Dennis Crothers

Mais entre une sous-estimation totale de l’adversaire (Vador n’envoie que six destroyers), des erreurs stratégiques grossières (l’amiral Ozzel, qui est en charge de l’offensive, fait sortir sa flotte de l'hyperespace trop près de la planète, gâchant tout effet de surprise) et une incapacité à tirer les leçons des batailles passée (Vador n’envoie aucun soutien aérien pour couvrir l’offensive terrestre de ses TB-TT alors qu'il connaît les qualités des pilotes rebelles depuis la destruction de l’Etoile noire), l’opération restera finalement comme un terrible fiasco dans les annales impériales.

Cela ne l’empêche pas d'être l'une des scènes de bataille les plus mémorables de la franchise Star Wars, au point qu’un fan a recréé la bataille entière en miniature dans son salon.