Culture / Culture

Au FBI aussi, on télécharge illégalement des séries

Temps de lecture : 2 min

- Dexter -
- Dexter -

Dans leur grande chasse mondiale —et souvent vaine— aux pirates et autres téléchargeurs, les ayant-droits ont réussi à embarquer avec eux la plupart des gouvernements de la planète. Disons au moins la France, qui est à la recherche depuis maintenant une décennie d'un plan pour sauvergarder les industriels de la culture (dont le dernier en date, l'Hadopi, n'a pas fait preuve de son efficacité). Disons aussi les Etats-Unis, qui préfèrent la riposte musclée à la riposte graduée: on a vu leur méthode à l’œuvre l'an dernier quand le FBI a fait fermer manu militari Megaupload. Avec le succès que l’on sait aussi.

Car pour le FBI, le téléchargement est un crime, une menace grandissante qu'il convient d'éradiquer. Sauf que... selon TorrentFreak, l'ennemi vient aussi de l'intérieur. TorrentFreak et une entreprise qui scrute ce qui circule sur BitTorrent se sont en effet aperçus que certains pirates étaient liés à des adresses IP enregistrés auprès d'une division du FBI...

Comme on peut le voir sur la capture d'écran, ces policiers pirates ont, comme la plupart des internautes qui s'adonnent à la pratique du téléchargement illégal, un goût prononcé pour les films et les séries télés. Et ils sont très boulot-boulot. Parmi les séries téléchargés, ont peut voir que Homeland, The Good Wife, et Dexter, qui mettent toutes en scène des policiers-espions-procureurs cartonnent aussi chez les petits-enfants d'Edgar Hoover.

OK, on peut imaginer que ces téléchargements ne soient pas du tout lancés pour égayer les longues soirées d'hiver des personnels du Departement of Justice, mais qu'ils fassent partie d'une enquête en cours, d'un plan machiavélique pour faire tomber des méchants téléchargeurs. TorrentFreak en doute.

D’abord parce que ce n'est pas la première fois que ce genre de révélations soient mis à jour: les téléchargements illégaux peuvent venir des studios qui produisent les films et séries. Sony avait ainsi téléchargé le film Conan et ce qui semble être un épisode de Beavis & Butthead, à NBC la première saison de Game of Thrones, un épisode de 2 broke girls et un autre de How to make it in America, et chez Fox Super 8, une production d'un de ses concurrents, la Paramount. Ensuite parce que ces downloads sont réguliers et qu’ils se sont poursuivis durant plusieurs mois.

JH

Johan Hufnagel

Newsletters

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

New York, années 1980, souvenirs d’une époque disparue

Regarder les photographies de New York prises par Robert Herman dans les années 1980, c’est un petit peu comme regarder un film. Une fois transportés vers une époque de New York de plus en plus aimée et mythifiée à mesure qu’on s’en éloigne, le...

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Beyoncé et Britney Spears doivent beaucoup à Michael Jackson (pas le chanteur, le danseur)

Moonwalk, anti-gravity lean, balancé testiculaire… Michael Jackson maîtrisait certes des «steps» hors de portée du commun des mortels, mais il a surtout introduit une certaine idée du métissage chorégraphique sur les dance floors.

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Voici ce que vous auriez pu faire des 16.000 ans que vous avez passé à regarder «Gangnam Style»

Le clip de Gangnam Style, le tube du sud-coréen Psy, a dépassé la barre des 2 milliards de vues sur Youtube cette semaine. Depuis le 12 juillet 2012, date de mise en ligne de la vidéo sur YouTube, nous aurions ainsi passé plus de 140 millions d...

Newsletters