Culture / Culture

César 2013: les affiches «honnêtes» des films nommés

Temps de lecture : 2 min

Affiche honnête de «Dans la maison», par Vodkaster
Affiche honnête de «Dans la maison», par Vodkaster

Peut-être connaissez-vous les bande-annonces «honnêtes» des films qui cartonnent au cinéma (sinon, il faut absolument que vous alliez regarder cette chaîne YouTube «Honest Trailers»):

Il existe aussi les affiches «honnêtes» des films nommés aux Oscars, photoshopées par College Humor:

Les bêtes du Sud sauvage

Le film qui devrait probablement gagner mais ne gagnera pas
«Je ne pleure pas, c'est toi qui pleure!» Le New York Times
Mieux vaut prétendre que vous l'avez vu

Argo

Ben Affleck pense qu'on va oublier Daredevil

En France, le site Vodkaster a eu la bonne idée de créer les affiches «honnêtes» des films nommés aux César 2013:

Dans la maison

De rouille et d'os

On notera les différences entre la version américaine et la version française pour Amour, le film de Michael Hanneke nommé aux César et aux Oscars:

(Rappelons au passage que Michael Haneke n'est pas Français mais Autrichien)

C.D.

Cécile Dehesdin Rédactrice en chef adjointe

Newsletters

«Matrix», l'allégorie trans des Wachowski

«Matrix», l'allégorie trans des Wachowski

Matrix sortait il y a vingt ans et pas mal de gens n'y comprenaient rien. D'autres y voyaient déjà une métaphore trans, préfigurant le changement de genre des deux réalisatrices.

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

«Synonymes» à l'assaut d'une impossible identité

En force et en vitesse, le troisième long-métrage de Nadav Lapid déclenche une tempête burlesque dans le sillage d'un jeune Israélien exilé volontaire à Paris.

Les convives au grand débat à l'Élysée, accessoires à la mise en scène de Macron

Les convives au grand débat à l'Élysée, accessoires à la mise en scène de Macron

La rencontre organisée par le président rappelle les entretiens entre Diderot et Catherine de Russie où le penseur ne servait que de caution à une souveraine déterminée à n'en faire qu'à sa tête.

Newsletters