Le tour du monde des films de vacancesCulture

«La Nuit de l’iguane», quelque chose de Tennessee [épisode 18]

Anastasia Lévy, mis à jour le 02.08.2012 à 13 h 53

L'été dernier, Slate vous avait proposé un tour de France des films de vacances, de Tati à Podalydès en passant par Rohmer. Cette année, nous avons cassé notre tirelire pour vous offrir un tour du monde en vingt-et-une destinations, autant de films et quelques bons conseils de vacances au passage. Dix-huitième épisode au Mexique avec La nuit de l’iguane, de John Huston (1964).

L’histoire

Le révérend Larry Shannon, alcoolique, est suspendu de ses fonctions pour fornication. Il se retrouve guide pour une agence de voyages, et parcourt le Mexique en car. Lors de l’une de ses excursions, une jeune nymphette lui fait des avances, au grand dam de son chaperon, qui se donne alors pour objectif de le faire renvoyer.

Le lieu

Mexique. Le film a été tourné dans le village de Mismaloya, à Jalisco, sur la côte ouest du pays.

Ce que j’en pense

Avec son adaptation du roman de Tennessee Williams, John Huston met en scène son lot d’êtres blessés par la vie, dont les frustratrions se heurtent les unes aux autres. De la Lolita (interprétée par Sue Lyon, la Lolita de Kubrick…), à la chaperonne, en passant par la tenancière d’une auberge peu fréquentée, voire fréquentable, fabuleusement interprétée par une Ava Gardner qui tient tête dans la violence de sa sensualité à Richard Burton, tous ses personnages sont cultivés et délicats.

De grands personnages littéraires qui n’ont rien perdu de leur romantisme en passant à l’écran. Œuvre(s) géniale(s), La Nuit de l’iguane sera la nuit de la discorde, doucement calmée par la présence d’une jeune femme douce et de son grand-père poète. C’est à Deborah Kerr qu’échoie ce rôle, tellement finement porté qu’on ne pourrait imaginer meilleure interprète. Un grand film, dont on sort bouleversé.

La réplique qui donne l’ambiance des vacances

«Je vous pensais assexuée. Mais vous venez de devenir une femme. Et vous savez comment je le sais? Parce que vous prenez du plaisir à me voir attaché. Toutes les femmes, qu’elle l’admette ou non, voudraient voir les hommes dans cette situation.»

Le conseil

Le moralisme ne vous emmènera pas au paradis. Préférez-lui la remise en question de vos propres agissements.

A. L.

Anastasia Lévy
Anastasia Lévy (29 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte