Culture

«Pique-nique à Hanging Rock», torpeur sur le rocher [épisode 15]

Temps de lecture : 2 min

L'été dernier, Slate vous avait proposé un tour de France des films de vacances, de Tati à Podalydès en passant par Rohmer. Cette année, nous avons cassé notre tirelire pour vous offrir un tour du monde en vingt-et-une destinations, autant de films et quelques bons conseils de vacances au passage. Quinzième épisode en Australie avec Pique-nique à Hanging Rock, de Peter Weir (1975).

L’histoire

Une classe de jeunes filles quitte son école le temps d’une journée ensoleillée à Hanging Rock, ancien lieu de culte aborigène. Quatre d’entre elles décident de s’aventurer sur le rocher, et dans ses cavités mystérieuses. L’une est prise d’une crise de panique et redescend, mais les trois autres, plus téméraires, continuent à grimper, jusqu’à ce qu’elles disparaissent.

Le lieu

Hanging Rock, dans l’Etat de Victoria en Australie.

Ce que j’en pense

Peter Weir, le réalisateur australien du Cercle des poètes disparus, réalise avec Pique-nique à Hanging Rock plus qu’un film, une expérience romantique et sauvage. Le réalisateur joue une partition perverse avec ses actrices, images immaculées de la virginité qu’il pose dans un tableau victorien pourri par la morale. Le rocher priapique, qui surplombe le déjeuner sur l’herbe, est l’image du vice, attirant et dangereux, face aux jeunes filles en fleurs aussi angéliques que possible. Avec Pique-nique à Hanging Rock, Peter Weir a placé l’Australie sur la carte du cinéma mondial, et donné à Sofia Coppola son influence première pour Virgin suicides.

La réplique qui donne l’ambiance des vacances

«Miranda est un ange de Boticelli.»

Le conseil

Dans la torpeur d’une belle journée d’été, évitez de vous aventurer dans les méandres du vice, préférez un tranquille déjeuner entre copines.

A.L.

Newsletters

«Le Coup d'état d'urgence», ou comment la France a fait du citoyen un «sujet virus»

«Le Coup d'état d'urgence», ou comment la France a fait du citoyen un «sujet virus»

Nous publions les bonnes feuilles du nouvel ouvrage de l'avocat pénaliste Arié Alimi, qui revient sur le premier état d'urgence sanitaire de l'histoire de France.

Six livres méconnus de Roald Dahl

Six livres méconnus de Roald Dahl

Considérés comme des classiques, «Charlie et la chocolaterie» ou «Matilda» sont souvent réédités et adaptés au cinéma. Mais l'œuvre de l'écrivain jeunesse ne s'arrête pas là.

«Mourir d'aimer», la prof et la ligne blanche

«Mourir d'aimer», la prof et la ligne blanche

Le film d'André Cayatte, sorti il y a cinquante ans, retraçait la trajectoire de Gabrielle Russier, professeure condamnée pour avoir entamé une liaison avec l'un de ses élèves.

Newsletters