Culture

«Les Bronzés», case départ [épisode 9]

Temps de lecture : 2 min

L'été dernier, Slate vous avait proposé un tour de France des films de vacances, de Tati à Podalydès en passant par Rohmer. Cette année, nous avons cassé notre tirelire pour vous offrir un tour du monde en vingt-et-une destinations, autant de films et quelques bons conseils de vacances au passage. Neuvième épisode en Afrique avec Les Bronzés, de Patrice Leconte (1976).

L'histoire

Les vacances en club d'une poignée de personnages: Jean-Claude, le dragueur maladroit, Bernard et Nathalie, le couple de cadres, Jérôme, le médecin, Gigi et Christiane, deux célibataires qui espèrent faire des rencontres, Popeye, le GO qui enchaîne les coups d'un soir...

Le lieu

Assinie, une station balnéaire de Côte d'Ivoire.

Ce que j'en pense

Pour regarder Les Bronzés pour la trente-sixième fois, trente-six ans après leur sortie, il faut faire abstraction de ce qu'est devenue la série avec son troisième épisode, Amis pour la vie (2006), l'un des pires films français des années 2000, de très loin. Et là, on distingue mieux les trois choses qui le rendent plutôt sympathique: il est fauché (les acteurs ont été payés 30.000 francs –si ça vous rappelle une scène du film, c'est normal), filmé un peu comme ça vient et les personnages ne sont pas tous (Jugnot et Balasko notamment) les caricatures des films suivants. Pas cher, un peu improvisé et pouvant évoluer, c'est assez l'esprit vacances, non?

La réplique qui donne l'ambiance des vacances

«"Azur! Nos bêtes sont bondées d'un cri! Je m'éveille, songeant au fruit noir de l'Anibe dans sa cupule verruqueuse et tronquée." Saint John-Perse» (ce qui donne l'ambiance des vacances, ce n'est pas la réplique: c'est le fait que celui qui la prononce est en string).

Le conseil

Au moment de vous lier d'amitié avec des personnes rencontrées sur votre lieu de vacances, imaginez-vous avec les mêmes trente ans plus tard.

J.-M.P.

Newsletters

«Le Coup d'état d'urgence», ou comment la France a fait du citoyen un «sujet virus»

«Le Coup d'état d'urgence», ou comment la France a fait du citoyen un «sujet virus»

Nous publions les bonnes feuilles du nouvel ouvrage de l'avocat pénaliste Arié Alimi, qui revient sur le premier état d'urgence sanitaire de l'histoire de France.

Six livres méconnus de Roald Dahl

Six livres méconnus de Roald Dahl

Considérés comme des classiques, «Charlie et la chocolaterie» ou «Matilda» sont souvent réédités et adaptés au cinéma. Mais l'œuvre de l'écrivain jeunesse ne s'arrête pas là.

«Mourir d'aimer», la prof et la ligne blanche

«Mourir d'aimer», la prof et la ligne blanche

Le film d'André Cayatte, sorti il y a cinquante ans, retraçait la trajectoire de Gabrielle Russier, professeure condamnée pour avoir entamé une liaison avec l'un de ses élèves.

Newsletters