Le tour du monde des films de vacancesCulture

«A bord du Darjeeling Limited», hindou voyage [épisode 11]

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 26.07.2012 à 16 h 14

L'été dernier, Slate vous avait proposé un tour de France des films de vacances, de Tati à Podalydès en passant par Rohmer. Cette année, nous avons cassé notre tirelire pour vous offrir un tour du monde en vingt-et-une destinations, autant de films et quelques bons conseils de vacances au passage. Onzième épisode sur les voies ferrées de l'Inde avec A bord du Darjeeling Limited de Wes Anderson (2007).

L'histoire

Francis (Owen Wilson), Peter (Adrien Brody) et Jack (Jason Schwartzman), trois frères brouillés depuis la mort de leur père un an plus tôt, entreprennent un voyage en train en Inde pour renouer le contact. Sans prévenir les deux autres, l'aîné entend en profiter pour leur faire retrouver leur mère (Anjelica Huston), retirée dans un monastère...

Le lieu

Essentiellement le Darjeeling Limited, un train de luxe qui traverse l'Inde.

Ce que j'en pense

Des vacances réussies se jouent dès le départ, et celui de Darjeeling Limited est magnifique, comme le film. Sur le quai d'une gare, un homme d'âge mur (Bill Murray) sprinte désespérément pour tenter d'attraper un train qui s'éloigne. Il est dépassé à la course par un homme plus jeune (Adrien Brody), qui parvient in extremis à sauter sur la plate-forme et le regarde en rajustant ses lunettes de soleil, sourire contrit aux lèvres, This Time Tomorrow des Kinks –groupe de la fausse légèreté et de la mélancolie élégante par excellence, comme le cinéma d'Anderson– en fond sonore. Bienvenue à bord.

La réplique qui donne l'ambiance des vacances

«Je veux que nous fassions de ce voyage un périple spirituel où chacun d'entre nous cherche l'inconnu et en tire des enseignements. Je veux que nous soyions complètements ouverts et disions oui à tout, même si c'est choquant et douloureux»

Le conseil

Un spray au poivre dans une valise se révèle bien utile pour séparer deux frangins turbulents.

J.-M.P.

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte