Culture

Salut

Temps de lecture : 2 min

Avant j'étais là. Avant ça j'étais déjà à Slate; encore avant c'est presque déjà de l'histoire ancienne.

Le premier livre que j'ai lu moi-même, c'était Poly Superstar - l'histoire d'une jument. Sur la couverture, Poly était dans une décapotable, crinière au vent.

Ensuite il y a eu plein d'autres livres avec des chevaux: Le Cheval qui sourit, Crin blanc, Mon ami Flicka, Le Fils de Flicka - et les livres sur les classes vertes, et les bandes de copains (la découverte de la collection Cascade, quand j'ai compris qu'il y avait mieux que le Club Dorothée).

Ensuite il y a eu les livres avec des enfants, des étoiles jaunes et des nazis. C'était la période de La Chanson de Hannah, Un Sac de billes, Mon Ami Frédéric, Voyage à Pitchipoï, le Journal d'Anne Frank. Je n'ai jamais trouvé le livre dans lequel un enfant s'enfuirait d'Auschwitz à cheval. Vous pouvez l'écrire.

Ensuite il y a eu tout le reste. Et ici, sur Filigrane, je parlerai plutôt du reste. Plutôt Bret Easton Ellis que Louisa May Alcott. Plutôt Joan Didion que Judy Blum. Si jamais un hennissement ou une étoile jaune s'égare, ne m'en veuillez pas, mon psy et moi, on travaille encore sur la question de l'enfance.

En savoir plus:

Newsletters

Avec «8 Rue de l'Humanité», Dany Boon fait rimer Covid et vide

Avec «8 Rue de l'Humanité», Dany Boon fait rimer Covid et vide

Directement sorti sur Netflix, le nouveau film du réalisateur de «Bienvenue chez les Ch'tis» se distingue avant tout par son sens de la blague éculée. Tout ça pour ça.

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

Le film de Ninja Thyberg accompagne une jeune fille dans les méandres de l'industrie du hard californienne.

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

On a cru que l'humoriste était progressiste, ce n'est pas le cas.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio