Boire & manger

Les recettes du confinement, partie 5

Temps de lecture : 7 min

Deuxième confinement oblige, il vous faut plein de nouvelles recettes à préparer. Ça tombe bien, en voici six de plus, et avec quelques bonus pour vous lâcher.

Qui dit nouveau confinement, dit nouvelles recettes. | Megumi Nachev via Unsplash
Qui dit nouveau confinement, dit nouvelles recettes. | Megumi Nachev via Unsplash

Nous y voilà. Rebelote. C'est reparti pour un tour. Je n'ai plus de synonymes, mais vous voyez le topo. Il va falloir cuisiner midi et soir sans multiplier les allers-retours au supermarché, histoire de ne laisser aucune chance au Covid-19 –parce que je sais pas vous, mais l'idée d'un troisième confinement me fait autant envie qu'un futur mandat des trumpistes ou un sandwich au caca, ce qui revient peu ou prou à la même chose.

Oui mais… Le premier confinement est passé par là et vous n'avez plus aucune idée de ce que vous allez bien pouvoir cuisiner pendant ce round 2 (une fois ça peut être rigolo, ça a l'attrait de la nouveauté quoi, mais deux...)? Pas de panique, voici six nouvelles recettes faciles à préparer.

Exactement comme pour les précédentes éditions, les recettes sont pour quatre personnes, classées par catégorie et sans viande. Parce que vous n'avez toujours pas besoin de moi pour faire cuire une escalope de dinde et que les protéines, comme la vérité, sont ailleurs. Et cette semaine, il y a même quelques bonus.

SALADE

Salade de céleri-branche, pomme verte et noix

Dans mon top 3 des meilleures salades: rapide comme l'éclair, fraîche, croquante et acidulée.

  • 4 grosses branches de céleri-branche
  • 1 grosse pomme Granny Smith (taches blanches = acidité)
  • 1 échalote
  • Une poignée de noix
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de miel (ou de sucre)
  • 3-4 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Sel, poivre

Nettoyez le céleri, jetez les feuilles. Coupez les branches en morceaux (ni trop petits, ni trop gros) et les Granny Smith aussi. Hachez l'échalote et les noix. Mélangez tout ça dans un saladier.

Préparez la vinaigrette: mélangez à la fourchette le jus de citron, la moutarde, le miel, l'huile d'olive, le sel et le poivre. Servez la salade, laissez chacun·e arroser de vinaigrette. S'il y a du rab, mettez au frais, avec la vinaigrette à part (sinon ça «cuira» la salade) et mangez le lendemain.

(Source: Everybody Likes Sandwiches)

PÂTE (À PIZZA, BRISÉE, FEUILLETÉE)

Tatin de fenouil

À moi de vous faire préférer le fenouil.

  • 2 fenouils
  • 1 pâte feuilletée (ou brisée)
  • 100 g de parmesan en poudre
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de thym
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • Sel, poivre

Nettoyez les fenouils (c'est pas grave s'ils ont des petites taches brunes, c'est la nature). Coupez les branches, mais ne les jetez surtout pas (voir recette suivante). Coupez la base (ça vous pouvez jeter), tranchez le fenouil dans le sens de la hauteur, puis ôtez son cœur, exactement comme dans la première minute de la vidéo ci-dessous.

Brandissez-le comme dans Le Temple maudit, pour rigoler un peu. Coupez vos fenouils en fines tranches. Faites chauffer 2 cuillerées à soupe d'huile dans une grande poêle, mettez le fenouil, saupoudrez de sucre, de thym, salez, poivrez et mélangez. Laissez confire 15-20 minutes à feu moyen en remuant à mi-cuisson.

Pendant que ça cuit, préchauffez le four à 180° (thermostat 6). Une fois que le fenouil est passé de croquant à fondant, huilez à fond un moule à tarte (n'oubliez pas les bords) et tapissez-le de fenouil confit en tassant bien. Saupoudrez de la moitié du parmesan, recouvrez de pâte feuilletée (ou brisée) et rentrez les bords dans le moule. Versez le reste du parmesan sur la pâte, ça fera une chouette texture. Enfournez 25 minutes.

Sortez votre tarte du four, laissez reposer 5 minutes (très important) et démoulez-la: mettez une grande assiette sur le moule et retournez le tout. Tapez sur le moule si la tarte ne se décolle pas bien. Il se peut tout à fait que du fenouil reste accroché dans le fond, pas de panique, ça arrive aux meilleur·es: replacez-le discrètement sur votre tatin, ni vu·e ni connu·e.

(Sources: mon amie Marie-Violette Bernard et Marie Claire –le magazine)

SOUPES

Velouté antigaspi de branches de fenouil

-> Il vous faudra un mixeur et exceptionnellement c'est pour 2 personnes

  • Les branches des fenouils de la recette précédente –avec les pluches–(c'est les petites feuilles)
  • 1 grosse pomme de terre ou 2 petites
  • 500 mL de bouillon (légumes ou volaille, c'est vous qui voyez) ou juste de l'eau salée et poivrée, ça marche aussi
  • Un oignon, si vous avez, mais c'est pas obligatoire
  • De la crème (liquide ou fraîche)
  • Du beurre
  • Sel, poivre

Rincez les branches de fenouil, épluchez la pomme de terre (et l'oignon, s'il y en a) et coupez tout ça en petits morceaux. Chauffez le bouillon (un cube pour 500 mL d'eau) ou de l'eau salée et poivrée. Dans une autre casserole, faites fondre un gros morceau de beurre et mettez les légumes.

Mélangez, laissez colorer 3-4 minutes puis ajoutez la moitié du bouillon. Faites cuire à feu moyen pendant, disons, 20 minutes, jusqu'à ce que les patates soient tendres. Ajoutez un peu de bouillon en cours de cuisson si les légumes l'ont absorbé.

Mixez tout ça, ajoutez du bouillon si c'est trop épais. Remettez la soupe dans la casserole, versez de la crème selon votre goût, salez et poivrez si besoin, mélangez, dégustez.

POIS CHICHES ET HARICOTS SECS

Haricots blancs crémeux au parmesan

  • 1 grosse boîte de haricots blancs (400 g net égoutté) (sans pain de campagne, doublez toutes les quantités, sinon ça risque d'être short pour quatre)
  • 250 mL de lait (de vache)
  • Une petite gousse d'ail (ou un peu d'ail en poudre)
  • Deux branches de thym (ou une cuillère à café de thym)
  • Bonus «expert·e des aromatiques»: une feuille de sauge et/ou de laurier
  • De l'huile d'olive
  • Du beurre
  • Du parmesan râpé
  • Sel, poivre
  • Bonus «ça tient au corps»: quatre tranches épaisses de pain de campagne
  • Bonus «5 fruits ét légumes par jour»: des jeunes pousses d'épinards (en sachet), des épinards frais ou du kale (ouais, carrément)

Émincez l'ail. Ou hachez-le, franchement, c'est le deuxième confinement, on est plus à ça près. Faites fondre un gros morceau de beurre dans une grande casserole, à feu moyen. Mettez-y l'ail et remuez pendant 1 à 2 minutes, sans jamais le laisser brunir (sinon il devient amer et c'est foutu).

Versez le lait, les haricots blancs (égouttés et rincés), le thym (et le laurier/la sauge si vous avez) et mélangez. Salez, poivrez. Quand ça commence à faire des *petites* bulles, baissez le feu et laissez cuire 15 minutes en mélangeant quand vous y pensez. Ça doit frémir, pas bouillir et le liquide va épaissir, miam. Une fois que c'est prêt, (le cas échéant, ajoutez les épinards ou le kale coupé grossièrement) goûtez, salez et poivrez à nouveau si besoin, ajoutez du piment si ça vous chante.

Faites griller les tranches de pain (pas de grille-pain? ça marche très bien à la poêle) et si vous aimez autant l'ail que moi, frottez-les avec une gousse d'ail coupée en deux.

Versez les haricots dans un bol, saupoudrez de parmesan, ajoutez un filet d'huile d'olive et trempez le pain dans cette délicieuse mixture crémeuse.

(Source: NYT Cooking)

PÂTES, RIZ ET QUINOA

Pâtes à la sauce romesco

«Romesco», c'est le nom d'un plat ET d'une sauce froide catalane qui sert d'accompagnement. Mais c'est aussi très bon avec des pâtes.

-> Il vous faudra un mixeur

  • Des pâtes
  • 1 grand bocal de poivrons rouges (400 g net égoutté)
  • 1 gousse d'ail
  • 70 g d'amandes (grillées, sinon faites-les revenir 15 secondes à la poêle)
  • Une petite boîte de concentré de tomates (70 g)
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Sel, poivre
  • Bonus «boss des épices»: un peu de piment et 1 cuillère à café de paprika fumé (pimentón) attention, une fois qu'on a goûté, on ne peut plus s'en passer
  • Bonus «5 fruits et légumes par jour»: un sachet (125 g) de jeunes pousses d'épinards

Cuisez vos pâtes al dente (c'est important).

[Si vous avez des épinards, c'est le moment de les jeter dans une poêle à feu moyen avec un peu d'huile d'olive, sel, poivre, jusqu'à ce qu'ils flétrissent sous l'effet de la chaleur. Retirez du feu, réservez. Oui, je sais, ça fait de la vaisselle en plus.]

Versez les poivrons, l'ail émincé, les amandes, les 3/4 du concentré de tomate, du sel, du poivre (le piment et le paprika fumé) dans un mixeur. Ajoutez progressivement l'huile d'olive et mixez jusqu'à ce que ce soit lisse. Goûtez, resalez poivrez etc. si besoin.

Égouttez les pâtes, remettez-les dans la casserole, versez la sauce romesco (et les épinards) et mélangez afin d'enrober vos pâtes.

(Source: Washington Post)

DES COURGES, DES COURGES, DES COURGES

Crumble de courge butternut parmesan-noisettes

  • 1 courge butternut
  • 2 branches de thym (ou une cuillère à café de thym)
  • 100 g de farine
  • 50 g de parmesan râpé
  • 75 g de beurre ramolli
  • 50 g de noisettes en poudre (ou hachées)
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre

Sortez le beurre du frigo. Préchauffez le four à 180°C. Coupez la courge en deux dans le sens de la longueur et retirez les graines avec une cuillère à soupe. Posez sur une plaque/grille recouverte d'alu ou papier sulfurisé, arrosez d'huile d'olive, ajoutez sel, poivre et thym. Enfournez 40 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit tendre. JE SAIS, c'est long, mais vous pouvez: 1) le faire la veille; 2) regarder deux épisodes de Derby Girl, parce qu'on a besoin de se marrer; 3) doucher-pyjamer le·s môme·s.

Sortez la courge du four (ne l'arrêtez pas), récupérez la chair avec une cuillère à soupe et mettez-la dans un plat à gratin. Goûtez. Si ça manque de sel, rajoutez-en un petit peu –sans oublier qu'il y aura du parmesan et du beurre peut-être demi-sel (si vous vous respectez), donc ayez la main légère.

Maintenant que votre beurre est mou car vous l'avez sorti du frigo il y a 40 minutes, yallah! coupez-le en dés vite fait et mettez-le dans un saladier avec la farine, le parmesan et les noisettes. Mélangez tout ça du bout des doigts pour que ça fasse un genre de gros sable. Si c'est trop mou et pas assez sablé, ajoutez un peu de farine. Ne pétrissez surtout pas, sinon le beurre va fondre et c'est fichu.

Répartissez votre pâte sablée sur la chair de butternut, enfournez pendant 25 minutes, mangez et dites-moi ce que vous en avez pensé.

Cuisiner en confinement
Les recettes du confinement, partie 3

Épisode 3

Les recettes du confinement, partie 3

Les recettes du confinement, partie 4

Épisode 4

Les recettes du confinement, partie 4

Newsletters

Des scientifiques ont créé un steak à partir de cellules humaines

Des scientifiques ont créé un steak à partir de cellules humaines

Ils veulent développer leur projet et que chaque personne puisse créer sa viande à partir de ses propres cellules issues des joues.

Des menus de restaurants étoilés à déguster pendant le confinement

Des menus de restaurants étoilés à déguster pendant le confinement

Une sélection de tables en vue qui proposent des plats à emporter ou en livraison à Paris et sa petite couronne.

On a tendance à croire que les jolis plats sont meilleurs pour la santé

On a tendance à croire que les jolis plats sont meilleurs pour la santé

Une nouvelle étude établit l'équation un joli plat = un plat plus naturel = un plat plus sain.

Newsletters