tous les podcasts

Un aller pour la terre

Pitre 9 : Radicalisation


Clément Osé

temps d’écoute : 10 min

L'empreinte carbone s'immisce dans la relation.

Photo : Clément Osé
Photo : Clément Osé

«Je crois que je l’ai vexée. On ne s’était pas vus depuis longtemps, je lui avais proposé de venir à la ferme et elle a trouvé un vol pas cher. Quand je lui ai demandé si il n’y avait pas un train plutôt, elle m’a dit que le temps lui manquait. Et j’ai répondu que ça faisait beaucoup de CO2 pour quelques gorgées de bière. J’ai pris mon dernier avion entre Dakar et Nouakchott en novembre 2015. Jusque là, j’avais été moi aussi un grand consommateur de kérosène et de téléportation. Aujourd’hui je continue à monter dans les voitures et dans les TGV, à vider les cuves de total et à remplir les fosses de Bure. Je suis toujours empêtré dans les contradictions. Mais j’ai arrêté l’avion. Le trafic aérien me dit-on, n’émet « que » 2% du gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. On entend moins souvent par contre que chaque année autour de 5% seulement de l’humanité s’envole et que 80% n’a jamais tenu un boarding pass de sa vie.»

«Mon amie n’a rien contre le respect de l’environnement, elle le respecte dès qu’elle en a l’occasion, elle ne polluerait jamais pour le plaisir de polluer, elle trie et elle pédale avec joie. Mais parfois, trop souvent, elle n’a pas le choix. Si elle veut voir les gens et faire les choses qu’elle aime, avec le temps qui lui reste et l’éloignement qu’elle a choisi, elle doit voler. Et là c’est le match des priorités : divertissement versus environnement. Pour avoir assisté à un certain nombre de confrontations, je peux dire que chez les animaux sociaux, c’est presque tout le temps la nature qui perd. Ma sortie sur l’emprunte carbone des retrouvailles me rangeait par conséquent dans le camp des misanthropes. Mes nouvelles fréquentations altermondialistes m’avaient transformé en robot déshumanisé, dénué d’empathie. J’aurais pu me dire que ça ne me regardait pas, la façon dont elle venait, que c’était son affaire, sa conscience. Si je l’avais mise en veilleuse on ne se serait pas fâchés.»

tous les épisodes

sur le même thème

voir tous les podcasts
Green Mirror

Green Mirror

Partenaire

Parce que nous croyons à la force de la connaissance et du collectif et parce que nous devons regarder les choses en face, Veolia s’associe à Slate pour proposer Green Mirror, le podcast qui tend un miroir aux générations actuelles à travers une...

10 épisodes
Vivons heureux avant la fin du monde

Vivons heureux avant la fin du monde

Recommandé par Slate

Comment s'habiller, échanger, voyager, s'aimer dans les années 2020? ...

9 épisodes
Renaître ici

Renaître ici

Recommandé par Slate

Une invitation à voyager autrement, un appel à prendre le temps, ...

13 épisodes
Plus bio la vie

Plus bio la vie

Partenaire

Comment reconnaître et remplacer les produits ultra-transformés? Quelles solutions et alternatives pour réduire ses déchets? Comment éviter les emballages aux matériaux nocifs, pour notre santé comme pour la planète? Dans «Plus bio la vie», des...

5 épisodes
Promenez-vous dans les bois

Promenez-vous dans les bois

Recommandé par Slate

La forêt, tout le monde en a une image en tête mais la plupart des gens ne comprennent pas comment elle vit.  Aujourd'hui encore, en France, des hommes et des femmes ont un rapport quotidien avec elle. En parcourant les bois, ils m'ont...

7 épisodes
Responsable pour ma pomme

Compotes, tartes, jus… les pommes sont bonnes à tout faire. Mais comment fait-on de bonnes pommes ? C'est la question qui anime Pink Lady® depuis sa création. Des vergers connectés à la consommation responsable, toutes les réponses dans ...

3 épisodes