tous les podcasts

Peut-on encore échapper aux algorithmes?


Ils sont là, tapis dans l'ombre, pour nous aider à choisir nos séries ou la personne qui partage notre vie.

Peut-on encore échapper aux algorithmes?
ThisisEngineering RAEng via Unsplash

Il y a quinze ans à peine, le mot «algorithme» était quasiment absent de notre vocabulaire. Avec la montée en puissance des outils numériques et des réseaux sociaux, ces formules mathématiques censées nous faire gagner du temps se sont immiscées dans tous les recoins de nos vies. Les algorithmes nous facilitent-ils la vie ou entravent-ils notre liberté? Peut-on encore vivre en se passant des plateformes telles que Facebook, Tinder ou Netflix? Peut-on échapper à l'influence de leurs technologies qui sautent les étapes à notre place dans le processus qui oriente nos prises de décision?

Lorsqu'on pense algorithme, on a tendance à l'associer aux applications de rencontres. La fiction belge Cœur d'aubergine explore les méandres de Grindr, l'appli destinée aux gays, tandis que Mansplaining questionne le caractère sexiste de l'algorithme de Tinder. Vous serez surpris de découvrir dans un épisode de Richissime que ces formules informatiques nous orientent jusque dans la mort.

Bien souvent, les algorithmes sont critiqués pour leur partialité et pour leur côté addictif. Marie Telling et Anaïs Bordages expliquent dans Peak TV que Netflix perd petit à petit le sens des valeurs en utilisant la technologie de recommandation de séries comme un outil de production pour nous pousser à cocher des cases au détriment des œuvres qui en perdent leur âme. Delphine Saltel de Vivons heureux avant la fin du monde, se pose tous les jours des questions: comment interdire à ses enfants d'utiliser les plateformes pour ne pas qu'ils en deviennent accros, alors qu'elle-même n'arrive pas à s'en passer? Comment échapper à des interfaces conçues pour que notre cerveau ne puisse plus en sortir?

Les plateformes et leurs outils numériques ne sont pas foncièrement bons ou mauvais: ils dépendent de ce que l'on en fait. Les podcasteurs tech d'Impact s'interrogent, eux, sur les fonctionnalités d'Instagram et sur l'algorithme de YouTube, qui permet d'insulter publiquement quelqu'un tout en échappant à la modération. Angie, qui raconte son histoire dans Nude, met en avant que c'est justement cet algorithme qui lui a permis de devenir influenceuse. D'autres choisissent de proposer eux-mêmes une alternative à ce calcul prémâché, comme la journaliste Matilde Meslin, qui écoute elle-même les productions qu'elle vous recommande dans son podcast au nom sans équivoque: Sans Algo.