tous les podcasts

La playlist pour comprendre ce qu'est la précarité


Mona Delahais

Emploi, logement, parents... la précarité est multiple.

La playlist pour comprendre ce qu'est la précarité
Ed Robertson via Unsplash

Un Français sur quatre a connu une période de précarité au cours des trois dernières années. Mais ce chiffre, publié par l'Ifop en fin d'année 2021, ne définit pas ce qu'est la précarité. Derrière ce mot peuvent se cacher des problématiques d'emploi, du grand âge ou d'exclusion sociale.

Certains podcasts questionnent la notion même de précarité, comme Richissime. Delphine Pinon réfléchit au terme de pauvreté et au sentiment de «pauvreté relative» qui est à déconstruire. Nous pouvons nous sentir pauvre sans l'être car, selon elle, «nous sommes toujours le pauvre de quelqu'un». Bien souvent, les femmes sont d'ailleurs plus pauvres que les hommes. Dans Rends l'argent, Titiou Lecoq parle de protection financière en cas de séparation du couple, surtout lorsque celui-ci a des enfants. En moyenne, les femmes dépensent 50 à 60% de leurs ressources pour leur progéniture contre 10% du côté du père. Ne pas mettre tout son argent sur un compte commun peut être une solution pour se protéger de l'autre et ne pas tomber dans une forme de pauvreté.

Comment manger si on se trouve dans une situation financière difficile? Dans Salade tout, sauce corona, la journaliste Elisabeth Debourse se penche sur l'accès à l'alimentation des Belges les plus précaires en période post-Covid. La crise sanitaire a profondément impacté notre façon de nous nourrir.

À lire sur le même sujet: «Je n'ai pas fait de vraies courses depuis près de deux mois»: la galère des étudiants boursiers

Pour manger correctement, parvenir à se loger décemment est essentiel. Pour les 200.000 personnes sans domicile fixe que compte la France, sortir de la précarité est presque impossible, comme l'explique le podcast Outsiders de Brice Andlauer et Yann Plantier.

«On en meurt de la rue» aussi, affirme Camille Diao. Pour Il était des voix, elle reçoit les auteurs d'Outsiders et de Rose d'acier. Ils expliquent comment ils font entendre la rue, plutôt que de détourner le regard. Car «quand on habite dans une grande ville, c'est devant nous tout le temps», affirme Brice Andlauer.

Encore faut-il pouvoir marcher dans la rue. Après sa sortie de prison, Gabrielle apprend à se réapproprier la ville et témoigne pour le podcast Détenues. Il questionne l'accompagnement post-emprisonnement de l'institution carcérale française. «On entre en prison comme on en sort, sans prévenir, et sans être prévenu: c’est une absence de transition», raconte Gabrielle. En sortie de prison ou ailleurs, la précarité est plurielle. Cercle vicieux pour celles et ceux qui y sont confrontés, que ce soit dans le domaine du logement, de l'insertion professionnelle ou de l'équilibre économique, en sortir ne se fait jamais aisément.