tous les podcasts

Le Monde devant soi

Merkel/Scholz, un «changement dans la continuité» qui devrait inspirer la classe politique française


Christophe Carron - Jean-Marie Colombani - Alain Frachon

temps d’écoute : 31 min

Après seize ans au pouvoir, la chancelière chrétienne-démocrate laisse sa place à une coalition tricolore au programme équilibré.

Odd Andersen / POOL / AFP

Odd Andersen / POOL / AFP

Après seize années, l'Allemagne tourne la page Angela Merkel. Et elle la tourne en musique, sur un air de Nina Hagen, chanteuse punk est-allemande. Jouée pour l'occasion par la Bundeswehr, «Du Hast den Farbfilm vergessen», [«Tu as oublié la pellicule couleur»], est un hit des années 1970 de RDA, où Nina Hagen adresse moult reproches à son Micha mais aussi, une critique métaphorique du régime d'alors.

Ce départ n'en est pas tout à fait un, puisque Merkel reste encore chancelière jusqu'à l'élection de son successeur social-démocrate Olaf Scholz par le Bundestag, mais il amorce définitivement une transition que la sortante veut apaisée. Pour ses adieux, après 5.860 jours au pouvoir (elle rate le record de Helmut Kohl de neuf jours) Merkel a eu ces mots, destinés à l'Allemagne mais qui résonnent ici en France: «Notre démocratie vit de la capacité à débattre, à corriger ses erreurs. […] Elle vit de la solidarité et de la confiance, en particulier de la confiance dans les faits, et de la contradiction qu'il convient d'apporter haut et fort quand les connaissances scientifiques sont niées, que les théories du complot sont propagées et que les discours de haine prolifèrent.»

Puis, elle a évidemment souhaité le meilleur à son successeur. Mais n'allez pas croire que ces vœux de réussite relevaient simplement d'une politesse protocolaire: la proximité entre la démocrate-chrétienne et le social-démocrate est réelle et, aussi étonnant que cela puisse paraître vu de Paris, c'est l'homme de centre gauche qui semble être le successeur naturel de la femme de centre droite. Avec Olaf Scholz, l'Allemagne amorce-t-elle un changement dans la continuité? Faut-il au contraire s'attendre à une révolution par cette coalition entre sociaux-démocrates, libéraux et écologistes?

À lire sur le même sujet: Les scénarios d'une Allemagne post-Angela Merkel

Avec un programme de 180 pages qui peut se résumer grossièrement en quelques thèmes –climat, cannabis, augmentation du salaire minimum, rigueur budgétaire, vote à 16 ans et renforcement de l'Europe– est-on dans un équilibre quasi parfait entre les différentes composantes de la coalition?

Et pourquoi, quand en France, la question de l'immigration enflamme le débat, de l'autre côté du Rhin, il se mène de manière dépassionnée malgré une présence plus importante d'immigrés –selon l'OCDE, l'Allemagne compte 16% d'immigrés, soit une hausse de 30% entre 2010 et 2020, quand la France en compte 13%, soit une hausse de 16% sur la même période.

Le Monde devant soi est un podcast hebdomadaire d'actualité internationale présenté par Christophe Carron, avec Jean-Marie Colombani, directeur de la publication de Slate.fr, et Alain Frachon, éditorialiste au Monde spécialisé dans les questions internationales.

Les reportages de Robin Tutenges mentionnés en fin du podcast:
«On a de quoi tenir cinq ans»: reportage au cœur de la révolte des agriculteurs indiens
Les enfants du monstre de Ghazipur
À Calcutta, les hôpitaux traversaient déjà l'orage, ils se préparent désormais à la tempête

Musique: «True Messiah (LilRod Edit)», DJ Freedem
Réalisation et montage: Aurélie Rodrigues

Si vous aimez Le Monde devant soi, pensez à l'exprimer en nous donnant la note maximale sur votre plateforme de podcast préférée, en en parlant autour de vous et en laissant vos commentaires sur les réseaux sociaux.

Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.

tous les épisodes

sur le même thème

voir tous les podcasts
Moi, Président·e

Moi, Président·e

Recommandé par Slate

Pandémie, crise socio-économique, réchauffement climatique, bouleversements internationaux et paysage politique éclaté: les candidats et les candidates à la présidence de la République française se lancent dans une campagne inédite... Il va...

8 épisodes
Sans Algo

Vous ne savez jamais quel podcast écouter? Matilde Meslin a la solution pour vous! Responsable de Slate Audio et journaliste spécialiste des podcasts, elle écoute des dizaines d'heures de podcast par mois et comme elle est sympa, elle a eu envie...

18 épisodes
Désordres extraordinaires

Désordres extraordinaires

Recommandé par Slate

Depuis 2011, la Syrie est en guerre. Les chiffres sont démesurés: dix ans de conflit, des millions de déplacé·es, des centaines de milliers de mort·es. Sur le terrain, quelques journalistes tentent de faire entendre les complexités et les horreurs...

8 épisodes
Expliquez-nous le monde

Expliquez-nous le monde

Recommandé par Slate

Et si vous preniez dix minutes pour comprendre ce qui se cache derrière les gros titres? Tous les jeudis, Nicolas Poincaré et Fabien Randrianarisoa décryptent un sujet d'actualité à hauteur d'hommes, sans langue de bois. L'info n'est pas si...

78 épisodes
Poire et Cahuètes

Poire et Cahuètes, le podcast de Slate.fr consacré à l'actualité  des idées, animé par Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr, et Jean-Laurent Cassely, journaliste. Tous les quinze jours, ils se penchent sur les essais qui font...

31 épisodes
New Deal

Slate.fr s'est associé à la newsletter Time to Sign Off    (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour suivre l'actualité politique américaine et proposer tous les mercredis le podcast New Deal ...

100 épisodes
Post-Scriptum

Post-Scriptum

Recommandé par Slate

Post-Scriptum est un podcast de lettres sonores qui ouvrent un dialogue par micros interposés. ...

48 épisodes