France

Deux militaires tués par balle et un troisième grièvement blessé en pleine rue à Montauban

Temps de lecture : 2 min

Deux militaires ont été tués par balle et un troisième grièvement blessé, avec un pronostic vital «engagé», jeudi 15 mars, à Montauban (Tarn-et-Garonne), selon l'AFP. Le ministère de la Défense avait annoncé dans un premier temps le décès du troisième militaire, avant de rectifier son bilan.

Les victimes de la fusillade, qui ont entre 24 et 28 ans, font partie du 17e Régiment du génie parachutiste. Les trois hommes ont été pris pour cible en pleine rue près du RGP, alors qu'ils étaient en tenue, par un tireur à scooter qui est descendu brièvement de son véhicule puis a pris la fuite. Une quinzaine de douilles ont été retrouvées sur les lieux.

L'AFP rappelle qu'un militaire de 30 ans a été tué dimanche à Toulouse (Haute-Garonne) d'une balle dans la tête dans un quartier résidentiel par un meurtrier qui a pris la fuite.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters