France

Deux militaires tués par balle et un troisième grièvement blessé en pleine rue à Montauban

, mis à jour le 16.03.2012 à 8 h 17

Deux militaires ont été tués par balle et un troisième grièvement blessé, avec un pronostic vital «engagé», jeudi 15 mars, à Montauban (Tarn-et-Garonne), selon l'AFP. Le ministère de la Défense avait annoncé dans un premier temps le décès du troisième militaire, avant de rectifier son bilan.

Les victimes de la fusillade, qui ont entre 24 et 28 ans, font partie du 17e Régiment du génie parachutiste. Les trois hommes ont été pris pour cible en pleine rue près du RGP, alors qu'ils étaient en tenue, par un tireur à scooter qui est descendu brièvement de son véhicule puis a pris la fuite. Une quinzaine de douilles ont été retrouvées sur les lieux.

L'AFP rappelle qu'un militaire de 30 ans a été tué dimanche à Toulouse (Haute-Garonne) d'une balle dans la tête dans un quartier résidentiel par un meurtrier qui a pris la fuite.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte