Life

Le retour des farines animales?

, mis à jour le 04.12.2011 à 17 h 47

Le Conseil national de l'alimentation a donné le 2 décembre son aval à une réintroduction partielle des farines animales en France.

De la farine animale, dans une ferme française en 2000. REUTERS/Pascal Rossignol

De la farine animale, dans une ferme française en 2000. REUTERS/Pascal Rossignol

On vous en parlait au mois de juin: les farines animales pourraient faire leur retour dans l'alimentation. Le Conseil national de l'alimentation vient de confirmer le 2 décembre ce qu'il laissait entendre avant l'été: il est favorable à une réintroduction partielle des farines animales en France.

L'initiative vient de la Commission européenne qui souhaite la levée des mesures de police sanitaire prises entre 1990 et 2000 (après le scandale de la vache folle) qui ont conduit à interdire l’utilisation des protéines animales transformées (PAT) dans l’alimentation de tous les animaux destinés à la consommation humaine.

Le CNA explique sa position dans un communiqué de presse:

«La proposition initiale de la Commission européenne envisage une autorisation des Protéines Animales Transformées (PAT) de porcs, de volailles et de poissons, dans l'alimentation des porcs, des volailles et des poissons. Les PAT proviennent par définition d'animaux sains. Les porcs, volailles et poissons sont naturellement omnivores, voire carnivores. Il est impératif de faire la différence entre les PAT dont nous parlons aujourd'hui, issues de produits sains, et les “farines animales” (farines de viandes et d'os), qui incorporent notamment des cadavres d'animaux –et qui sont  interdites pour tous les animaux dans l'Union européenne.»

Le gouvernement français, par la voix de son ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, a immédiatement réaffirmé son refus de réintroduire les farines animales.

» Pour plus de détails sur les enjeux, vous pouvez relire l'article de Jean-Yves Nau paru en juin: «Où l'on reparle des farines animales».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte