France

Affaire du Carlton de Lille: DSK bientôt entendu par la justice

, mis à jour le 11.11.2011 à 15 h 25

Après la publication de SMS échangés entre l'ancien patron du FMI et un entrepreneur de la région lilloise, Dominique Strauss-Kahn a demandé, via un communiqué envoyé par ses avocats, à être à nouveau entendu dans cette affaire de proxénétisme «le plus rapidement possible» et affirme être victime d'un «lynchage médiatique».

Ce n'est pas la première fois que l'ancien favori des sondages demande à être entendu par les enquêteurs qui instruisent le dossier de l'affaire du Carlton de Lille, dans laquelle 8 personnes ont déjà été mises en examen. «Il n'a pas été entendu, écrivent les avocats de DSK. Pendant ce temps, un véritable lynchage médiatique n'a cessé de s'amplifier, alimenté par des informations puisées dans des procès-verbaux et des pièces du dossier communiqués en temps réel à la presse et d'évidence soigneusement sélectionnés avec partialité», dénoncent-ils.

Pour eux, «ces révélations ne peuvent avoir pour origine que certains de ceux qui ont accès immédiatement et par profession à la procédure».

Selon des sources proches du dossier citées vendredi par l'AFP, DSK sera bientôt entendu, l'une d'elles estimant que cette audition pourrait intervenir "rapidement", l'autre "tôt ou tard".

DSKaffaire DSKpartouzesmsCarlton
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte