France

Manuel Valls: Hollande doit «lever une espérance»

, mis à jour le 17.10.2011 à 11 h 50

Pour le député-maire d'Evry, la gauche a désormais un candidat pour «succéder à François Mitterrand».


Hollande doit "lever une espérance" par Europe1fr

Manuel Valls réagissait ce lundi matin au micro de Bruce Toussaint sur Europe1 à la désignation de François Hollande comme candidat socialiste à la présidentielle 2012.

Pour le député-maire d'Evry, candidat à la primaire au premier tour et rallié à François Hollande dans l'entre-deux-tours, le rassemblement a eu lieu dès dimanche soir, et c'est une bonne chose.

«Contrairement à ce qui s'est passé en 2006 [lors de la désignation de Ségolène Royal, NDLE], le rassemblement, l'unité, l'élégance, ce sont les mots d'ailleurs qui me viennent à l'esprit, se sont faits dès hier soir, et c'était très important, pas pour nous-même seulement, mais d'abord pour les Français.»

Face à une France «inquiète», l'une des responsabilités de François Hollande, selon Manuel Valls, sera de redonner «l'espoir».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte