Monde

Quand un Premier ministre se fait pirater son Twitter

, mis à jour le 02.10.2011 à 10 h 03

C'est ce qui est arrivé en Thaïlande à Yingluck Shinawatra, victorieuse des élections en juillet.

L'agence Associated Press rapporte qu'un hacker a récemmment pris le contrôle du compte Twitter de la Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra, victorieuse des élections en juillet. Il y a laissé huit messages, le dernier étant ainsi libellé:

«Si elle ne peut même pas protéger son propre compte Twitter, comment peut-elle protéger le pays? Réfléchissez-y.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte