France

Ziad Takieddine choisit de parler aux médias

Temps de lecture : 2 min

Après BFM TV, l'intermédiaire mis en examen dans l'affaire Karachi s'exprime dans Libération.

Mis en examen dans l'affaire Karachi, l'intermédiaire Ziad Takieddine a choisi une stratégie de «prise de parole dans les médias» en s'exprimant, après BFM, dans les colonnes de Libération. Un témoignage qui, selon le quotidien, «atteste une fois de plus de la guerre terrible que se sont livrée à travers les grands contrats internationaux chiraquiens et balladuriens», «montre la fragilité dans laquelle semble se trouver Claude Guéant» et «se permet d’interpeller directement Nicolas Sarkozy».

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters