Life

Madame ou mademoiselle?

, mis à jour le 27.09.2011 à 14 h 15

Les associations «Osez le féminisme» et «Les Chiennes de garde» lancent une campagne contre la double civilité des femmes qu'elles estiment ni flatteuse, ni obligatoire, et sexiste.

A partir de l'adolescence, les hommes sont appelés toute leur vie «monsieur», là où les femmes sont «mademoiselle» puis «madame», en fonction de leur statut marital.

Les deux associations «Osez le féminisme» et «Les Chiennes de garde» estiment que ce double langage rappelle l'époque où les femmes passaient de l'autorité de leur père à celle de leur mari, et que de manière plus générale «il semble plus poli d’appeler une femme "madame" pour ne pas porter de jugement sur sa vie privée [...] ce n’est pas flatteur de faire entendre à une femme qu’elle est disponible, notamment dans un contexte professionnel!»

Le débat n'est pas nouveau. En 2006 déjà, les Chiennes de Garde relayaient une pétition sur le sujet, l'occasion notamment pour Libération d'accueillir une tribune contre le «mademoiselle», et une tribune pour.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte