France

Le PS se sort du piège du débat

, mis à jour le 21.09.2011 à 17 h 23

Le Parti socialiste français a franchi un écueil avec un premier débat maitrisé entre les six candidats à sa primaire en vue de l'investiture pour 2012.

Pour Reuters, le Parti socialiste français a franchi un écueil avec un premier débat maitrisé entre les six candidats à sa primaire en vue de l'investiture pour 2012, qui a évité les attaques personnelles et les polémiques. Au risque de l'ennui, comme le confirme et l'écrit Paul Quinio dans Libération.

A lire sur Reuters

A lire sur Libération

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte